Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
Rss
pour y être
France
25/12/2008 - 23:02

Mort suspecte d'un enfant dans un hôpital

Une infirmière a été placée en garde à vue après le décès suspect d'un enfant de trois ans à l'hôpital Saint-Vincent-de-Paul à Paris, a-t-on appris jeudi de source policière. La ministre de la Santé Roselyne Bachelot a annoncé que l'infirmière avait "reconnu une erreur", apparemment dans l'administration d'un médicament, selon l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris.



Mort suspecte d'un enfant dans un hôpital
Pour sa part, le père de l'enfant a dénoncé le comportement du personnel de l'hôpital. "Mon fils est venu pour des amygdales, on me dit qu'il a eu une crise cardiaque!", a-t-il déclaré sur France-3. "Il est mort dans mes bras", a raconté le père, avant d'expliquer que, dans l'hôpital, "il n'y avait personne. (...) J'ai fait le tour, il n'y avait pas un seul infirmier. Et quand les infirmiers sont venus, ils ont dit: 'Arrêtez de vous affoler, monsieur, votre fils, il n'a rien'."

L'identité de l'enfant, de son père et de l'infirmière n'a pas été communiquée.
La direction de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris a fait état d'une probable erreur individuelle. "Il semble que le décès soit lié à une erreur dans l'administration du médicament", a déclaré à l'Associated Press le service de communication de l'AP-HP, sans autres précisions.
"Ce n'est pas un dysfonctionnement lié à l'urgence ou à une absence de vigilance collective. C'est plus apparemment un dysfonctionnement individuel mais l'enquête nous en dira plus", a pour sa part précisé le président suppléant du conseil d'administration de l'AP-HP, Jean-Marie Le Guen.

Le petit garçon, hospitalisé dans un service de pédiatrie générale, est décédé mercredi peu après 20h, a-t-on expliqué de source policière. L'infirmière a été interpellée par les policiers de la Brigade de répression de la délinquance à la personne (BRDP) et placée en garde à vue.
"L'infirmière elle-même a reconnu une erreur, elle s'en est tout de suite ouvert d'ailleurs à son chef de service", a confié la ministre de la Santé Roselyne Bachelot. "Depuis 23h hier (mercredi), elle est donc en garde à vue, ce qui est une procédure normale en ces circonstances", a expliqué Mme Bachelot.

Source: Yahoo news
Lire l'article complet: fr.news.yahoo.com/3/20081225/tfr-hopital-paris-deces-enfant-56633fe.html

S. D.








Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League







Partageons sur FacebooK
Petites annonces