Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
Rss
pour y être
Art et Culture
19/07/2011 - 19:08

Musique: Biophilia, le nouvel extrait de Björk

Musique: Biophilia, le nouvel extrait de Björk; Censure sur les ondes bélarusses; Stromae: «Plus africain que rwandais».



Musique: Biophilia, le nouvel extrait de Björk

Notre revue de presse musique du 19 Juillet 2011

Musique: Biophilia, le nouvel extrait de Björk
La chanteuse islandaise nous convie à la naissance de son projet musical multimédia en dévoilant le titre Cosmogony.Alors que la première application de Biophilia, son nouveau album concept intriguant et ambitieux, sort aujourd'hui, Björk a posté le titre Cosmogony en forme de carton d'invitation...Avec pour ambition de mêler musique et nouvelles technologies, Biophilia se verra décliné en autant d'applis iPhone/iPad/iPod que de chansons. (www.premiere.fr) Björk et son style si particulier continue de plaire.

Censure sur les ondes bélarusses
La direction de la Première chaîne de radio bélarusse a même dressé une liste des chansons interdites d'antenne, selon la chaîne de télévision indépendante Belsat, basée en Pologne. «En premier lieu, il s'agit de la chanson Nous attendons des changements de Viktor Tsoï. Au cours du dernier mois, trop d'auditeurs la réclamaient», a déclaré une employée de la radio, citée par Belsat. La chanson est très populaire parmi les opposants au régime de l'autoritaire président Alexandre Loukachenko, qui en ont fait un hymne de ralliement: lors de leurs rassemblements, les téléphones diffusent à un moment convenu à l'avance cette musique préalablement téléchargée. (www.liberation.fr) Répression quand tu nous tiens...

Stromae: «Plus africain que rwandais»
Le mélange se lit sur le corps de Stromae. Des yeux vert de gris, un teint métis très clair, des oreilles de choux, des lèvres délicatement dessinées, une silhouette longiligne. Avec son 1,90 m et ses 70 kg, le jeune garçon est tout en grâce. Un physique hétéroclite qui est la combinaison de ses gènes belges et africains. Le chanteur s'appelle en réalité Paul Van Haver, du nom de sa mère flamande. De son père rwandais, qui ne l'a jamais reconnu, il n'a gardé que ses traits fins, propres aux habitants de ce petit pays d'Afrique centrale: «On ne s'est vu que quelques fois. J'ai seulement une attache avec ma culture rwandaise à travers ma tante, la soeur de mon père.» (www.slate.fr) Le métissage est ce qui pourrait arriver de mieux au monde...

Source: Yahoo News










Flashback :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League







Partageons sur FacebooK
Petites annonces