Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
Rss
pour y être
Art et Culture
23/11/2011 - 12:37

Mystère et passion au cinéma

Mystère et passion au cinéma; Un film à 150 euros de budget: Donoma; Time out ou le temps remplace l'argent; Le Marsupilami montre le bout de sa queue.



Mystère et passion au cinéma

Notre revue de presse cinéma du 23 Novembre 2011

Un film à 150 euros de budget: Donoma
Un réalisateur autodidacte, un titre en langue sioux, des acteurs amateurs, un budget anecdotique : tout prédestinait Donoma, le film de Djinn Carrénard qui sort mercredi sur les écrans, à rester cantonné à quelques salles de spécialistes, quelques milliers de spectateurs et un anonymat certain. C’est tout le contraire : le film s’annonce comme un succès improbable. Et c’est en partie parce que rien ne le prédestinait au succès que Donoma fonctionne. Déjà, parce que son budget de 150 euros, qui a été communiqué en même temps que les premiers éléments du film, a fait le buzz bien avant sa sortie. (www.atlantico.fr) 150 euros de buget, c'est à dire rien pour la réalisation d'un film et pourtant... le succès est déjà au rendez-vous avant même sa sortie dans les salles.

Time out ou le temps remplace l'argent
Film de science-fiction réalisé par Andrew Niccol à qui l'on doit " Bienvenue à Gattaca " et " Lord of War ", " Time out " met en scène un monde où le temps remplace l'argent et où chaque minute est précieuse. Justin Timberlake y incarne un jeune du ghetto face à la riche Amanda Seyfried. Dans le monde de " Time out ", tout les êtres humains vivent paisiblement jusqu'à leur 25ème anniversaire, jour où leur compteur de temps se déclenche sur leur bras : il leur reste un an à vivre. Pour gagner du temps, deux solutions : se le faire offrir ou travailler. (www.elle.fr) Ce film ressemble à la vie actuelle des Hommes modernes où le temps et l'argent gouvernent en rois. Se posera-t-on les bonnes questions en sortant de la salle de cinéma?

Le Marsupilami montre le bout de sa queue
Enfin, à un bout du Marsu : l'affiche teaser du film d'Alain Chabat dévoile la queue du personnage culte de Franquin. Après une première image montrant Alain Chabat et Jamel Debbouze, qui incarnent les deux personnages principaux de Sur les traces du Marsupilami, Don Gerldo et Pablito, puis un teaser amusant qui se gardait bien de montrer la créature, une première affiche du film montre enfin un petit bout de l'étrange habitant jaune et noir de la forêt de Palombie, à savoir sa longue queue en forme de ressort (et en partie floue, d'ailleurs, puisqu'elle est en mouvement, comme si l'animal avait été trop rapide pour le photographe, qui n'a finalement pu en shooter qu'un petit bout). (www.premiere.fr) On retrouvera dans ce film les particularités du Marsu: sa rapidité et son agilité que les enfants aiment tant dans les dessins-animés.

Source: Yahoo News


Référencement Internet et création de sites Web ICI










Flashback :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League