Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
11/09/2008 - 19:38

Négociations 'productives' sur l'avenir de Chypre

NICOSIE - Les dirigeants chypriotes grec et turc, Dimitris Christofias et Mehmet Ali Talat, ont eu des entretiens qualifiés de "productifs et fructueux" lors de leur première réunion sur le fond visant à réunifier l'île divisée depuis 1974.



 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Le président de Chypre, M. Christofias, et son homologue de la République turque de Chypre du Nord (RTCN), M. Talat, n'ont pas révélé le contenu de leur entrevue de quatre heures et demie, qui s'est déroulée sur un aéroport désaffecté dans la zone-tampon contrôlée par l'ONU. Mais l'envoyé spécial de l'ONU, Alexander Downer, a évoqué des pourparlers positifs.

"Les discussions ont été productives et fructueuses", a souligné l'ancien ministre australien des Affaires étrangères. Il a précisé que les deux dirigeants se retrouveront le 18 septembre prochain pour poursuivre les négociations.

M. Christofias a ensuite confié aux journalistes que ce n'était "pas le moment" de dire s'il était satisfait ou non des discussions de jeudi. "Je ne peux rien prédire avec certitude. Nous allons continuer le 18" septembre, a-t-il indiqué.

MM. Talat et Christofias ont entamé le 3 septembre un nouveau cycle de négociations, les premières sur l'avenir de Chypre depuis quatre ans. Après la première rencontre essentiellement protocolaire de la semaine dernière, les pourparlers de jeudi ont commencé à aborder des questions sensibles qui ont fait capoter toutes les tentatives de parvenir à un accord de paix par le passé.

Au premier rang de ces questions: la structure fédérale que prendrait l'île réunifiée, et la manière dont la majorité chypriote grecque partagerait le pouvoir avec la minorité chypriote turque. Des accords devront également être trouvés sur des arrangements de sécurité et sur le sort des biens perdus principalement par les Chypriotes grecs après l'invasion du nord de l'île menée par les forces turques en 1974 en réponse à un coup d'Etat visant à rattacher Chypre à la Grèce.

Alexander Downer a prévenu que les discussions "vont prendre un peu de temps". Aucune date butoir n'a été fixée pour les pourparlers, même si M. Talat dit espérer un accord d'ici à la fin de l'année. Selon l'émissaire de l'ONU, les deux dirigeants "font ce qu'ils peuvent pour faire avancer le processus à une vitesse appropriée".

M. Downer a précisé que les deux hommes poursuivraient les discussions sur les questions de gouvernance et de partage du pouvoir lors de leur prochaine rencontre. En revanche, ils aborderont le dossier des biens perdus lors de réunions ultérieures.

Les deux dirigeants chypriotes sont d'accord sur le principe d'un futur Etat fédéral, mais pas sur les modalités. Les Chypriotes turcs veulent une fédération souple, alors que le président Christofias est partisan d'un pouvoir central plus fort et de prérogatives régionales limitées.

Source: Yahoo News

Awa Diakhate



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo