Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Amériques
06/03/2008 - 15:28

News-York: une petite explosion qui n'a fait aucun bléssé


La police a bouclé jeudi une partie de Times Square à New York où une petite explosion qui n'a pas fait de victime s'est produite tôt dans la matinée près d'un immeuble abritant un centre de recrutement militaire.



Le département américain pour la Sécurité intérieure a déclaré qu'il ne disposait d'aucune information laissant penser à une menace imminente aux Etats-Unis.

"Il n'y a pas à ce stade d'information crédible de menace imminente pour le pays", a déclaré à l'AFP une porte-parole du ministère à la Sécurité intérieure Amy Kudwa.

Le maire de New York Michael Bloomberg était attendu sur les lieux en début de matinée. La station de métro, temporairement fermée, avait été rouverte rapidement à la circulation à 7H00 du matin (12H00 GMT).

La légère déflagration survenue à 04H00 locales (09H00 GMT) n'a pas fait de blessé, a indiqué un porte-parole du département de la police de New York. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de l'explosion. On ignore si l'engin était artisanal, a dit ce responsable.

Un homme circulant à bicyclette est soupçonné d'avoir jeté "un petit engin incendiaire" en direction d'un officier de police, selon le rapport d'un témoin.

Une habitante du quartier a indiqué avoir entendu "une énorme explosion. "J'étais au 44e étage et je l'ai ressentie", a-t-elle déclaré sur la chaîne CNN.

Des dizaines de véhicules des services d'urgence étaient sur les lieux, tandis qu'un hélicoptère de la police tournoyait au dessus du quartier.

La fenêtre du bureau de recrutement, cible de nombreuses manifestations contre les guerres en Irak et en Afghanistan, a été brisée par l'explosion qui a également endommagé une porte.

Un cordon de police et des équipes d'enquêteurs empêchaient les piétons de se rendre sur la zone où s'est produite l'explosion.

La circulation automobile restait toutefois autorisée sur la célèbre place, l'un des plus importants carrefours de Manhattan.

New York est en état d'alerte depuis les attentats du 11 septembre 2001 contre le World Trade Center qui ont fait quelque 3.000 victimes.

yahoo.com

Y.K



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo