Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
10/07/2008 - 12:24

'Non’ catégorique des Flamands sur un élargissement de Bruxelles

Le Premier ministre Yves Leterme fera lecture de la déclaration du gouvernement à la Chambre mardi à 15 heures. A quelques jours de rentrer au port, le navire Belgique semble plus à la dérive que jamais, faisant même machine arrière, avec un durcissement de la position flamande.



 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Les présidents de partis qui constituent ce qu'on appelle le groupe de pilotage de l'Heptapus se sont quittés vers minuit la nuit dernière. Ils ont fait le point sur les discussions et ont malheureusement bien dû constater qu'il n'y a pas de vrais progrès et que les choses restent difficiles. Pire, après avoir vu le groupe linguistique flamand, Yves Leterme a informé les francophones qu’il était hors de question de discuter d’un éventuel élargissement de Bruxelles : c’est donc l’impasse, puisque cet élargissement est une condition sine qua non pour tous les partis francophone.

Après les crispations qui se sont manifestées dans l'après-midi au sein du groupe de négociation "financement", les présidents des partis de l'Heptapus se sont vus mercredi soir pour faire une nouvelle fois le point sur l'avancement des discussions. Les présidents étaient réunis autour du premier ministre Yves Leterme au Lambermont, la résidence du premier ministre. Ils ont dîné ensemble et M. Leterme leur a remis de nouvelles notes sur les transferts de compétences et le financement. Ensuite, il a vu les présidents par groupes linguistiques sur le dossier BHV.

Après la réunion, on a appris qu'ils avaient constaté que les choses n'avançaient pas et qu'elles restaient très difficiles. Yves leterme aurait en effet notamment informé les francophones du fait que les flamands ne veulent pas entendre parler d'un élargissement de Bruxelles.

On verra dans 48 heures comment reprendre les discussions, disait un des participants après la réunion, ajoutant que ce n'est évidemment pas à la veille de la fête flamande qu'on peut espérer une quelconque concession flamande.

Ce jeudi, après la réunion de la Chambre et du Sénat, le gouvernement reprendra les travaux sur le contrôle budgétaire et le volet socio-éconoique de la déclaration que le premier ministre présentera le 15 juillet au parlement.

Sur le volet communautaire, il faudra voir quelle formule trouver mais plus personne ne semble croire à une possibilité d'accord. Dans les rangs du CD&V même, des sages du parti auraient fait remarquer à Yves Leterme qu'il n'a pas beaucoup le choix. Ou bien il a un accord tout à fait ficelé. Dans ce cas, il présente des textes et les fait voter avant de partir en vacances. Mais cette hypothèse est hautement improbable. Sinon, il s'en tient à une déclaration de principe. Mais venir avec quelques éléments d'accord n'a pas de sens. Ces éléments ne présenteront jamais un équilibre suffisant pour être accepté par les francophones et les flamands et de toute façon ils seront remis en cause à la rentrée.

Yves Leterme voudrait semble-t-il pouvoir annoncer un accord sur la scission de BHV tout en précisant qu'il n'y aura pas élargissement de Bruxelles ce qui est pas inacceptable par les francophones.

Source: RTL info

Awa Diakhate



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo