Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pour y être
Faits Divers - Société
10/06/2020 - 08:23

Nouvelle Zélande: fin du Covid-19

Si dans certains pays d’Europe, le deconfinement se fait de façon progressif avec la reprise des compétitions sportives comme le fait déjà l’Allemagne et d’autres qui vont suivre dans les prochains jours à huit-clos évidemment, c’est pas le cas de la Nouvelle Zélande qui va voir dès ce week-end, les fans de la Super Rugby Aotearda dans les stades pour soutenir leurs joueurs et fêter la reprise de la compétition car le pays ne compte plus aucun cas positif de Covid-19.



Le patron de la New Zeeland Rugby à déclaré : "Nous sommes incroyablement fiers, et reconnaissants d' être la première compétition sportive professionnelle dans le monde en position de permettre à nos équipes de jouer à nouveau devant leurs fans". Une compétition qui opposait les franchises de Nouvelle-Zélande, d’Australie, d’Afrique du sud, d’Argentine et du Japon avant que la pandémie du coronavirus ne vienne causer sa suspension.
 

     Le 28 février dernier, le premier cas positif de Covid-19 est signalé dans le pays. Il s’agit d’un homme de soixante ans revenu d’Iran. Ce qui entraîna une quarantaine de 14 jours pour tous les nouveaux arrivants sur le sol néo-zélandais en début du mois de mars.
 

     Après réflexion, le gouvernement décidait de fermer ses frontières à toutes personnes désirant  se rendre en Nouvelle-Zélande le 19 mars 2020. Ensuite le gouvernement a demandé à la population d’être stricte sur les gestes barrières de distanciation physique et un confinement strict de sept semaines. Il a promis de punir sévèrement quiconque n’obéirait pas à ces règles afin d’enrayer le virus dans le pays. Une punition qu’à connue le ministre de la santé qui à été rétrogradé. Un accompagnement financier a ensuite été octroyé à la population afin de ne pas se rendre au travail.
 

     Hier, le pays a levé toutes les restrictions qui étaient mise en place pour lutter contre la propagation du virus sauf la fermeture des frontières. Après sept semaines de confinement dans de strictes conditions la cheffe du gouvernement Jacinda Ardern annonçait la levée de l’ensemble des restrictions.
 

     Ça faisait plus d’une semaine qu’il n’y avait plus qu’un seul cas actif. Le patient reste anonyme, mais il se trouve qu’il s’agirait d’une femme dans la cinquantaine qui serait liée à une chaîne de transmission du virus à Auckland. Ashley Bloomfield, directeur général du ministère de la santé a annoncé que cette femme, guérie, n’était plus isolée. Il demande aux Néo-Zélandais de ne pas crier victoire mais plutôt d’être sur leur garde et déclare: "Le fait de n’avoir aucun cas actif pour la première fois depuis le 28 février est certainement un jalon important dans notre périple mais comme nous l’avons dit, il sera essentiel de maintenir la vigilance contre le Covid-19".
 

     C’est dans cette même optique que la première ministre Jacinda Ardern déclare, "le travail n’est pas fini, mais il ne faut pas nier qu’il s’agit d’une étape majeure ". La Nouvelle-Zélande est saluée dans le monde pour son efficacité à enrayer le Covid-19 sur son territoire. La population néo-zélandaise, elle, se dit fière des gouvernants et lui fait confiance.
 

     Avec une population de 5 millions d’habitants, le pays a enregistré 1154 cas confirmés dont 22 décès.

  

 


Klu Klu John










Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb



Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn