Sommaire
Faits Divers - Société
11/11/2007 - 11:49

ONU: la problématique environnementale de l'eau

l’Organisation des nations unies- ONU- à l’occasion de la journée mondiale de l’eau. Préserver cette ressource naturelle vitale est un objectif en soi. Mais certains consommateurs peu sensibles à la problématique environnementale trouveront une autre source de motivation : alléger la facture. Sachant que les deux motivations ne sont pas contradictoires…



137 litres par personne chaque jour

Les Français ne sont pas égaux devant l’eau. En moyenne, une personne utilise quotidiennement 137 litres. Pour un couple avec deux enfants, le compteur affiche 410 litres, soit environ 150 mètres cubes par an. Mais pour une famille peu économe en eau, notamment à cause d’un jardin, il faut plutôt compter 250 mètres cubes annuels. Soit deux tiers de plus ! Ce volume se traduit par une dépense annuelle de 725 euros.

Un décompte basé sur un prix du mètre cube de 2,90 euros.Reste que la moyenne cache ici de grosses disparités. Selon son lieu de résidence, le consommateur peut, en effet, voir le prix du mètre cube grimper à près de 4,50 euros. L’eau est, par exemple, relativement chère dans le nord du pays où elle est facturée en moyenne 3,60 euros. Cette disparité des coûts s’explique par différents facteurs. L’éloignement du lieu de captage et la taille de la commune influent évidemment sur les frais de réseau.

Le degré plus ou moins grand de pollution des eaux recueillies, lié par exemple à la présence d’industries ou d’exploitations agricoles, pèse aussi lourd sur l’addition finale. Le traitement des eaux usées représente, en effet, environ 37% de la facture. Enfin, les différences tarifaires s’expliquent aussi par l’appétit des industriels de l’eau. Leur marge bénéficiaire varie sans conteste en fonction de la compétence et du talent de négociateur de la collectivité territoriale leur concédant l’exploitation du réseau local.

Des équipements antigaspillage

Certes, les tarifs se sont assagis depuis six ans. Mais cette période d’accalmie fait suite à une véritable explosion de la facture : plus de 40% d’augmentation en dix ans, de 1991 à 2001, en monnaie constante. Et les prix risquent de repartir à la hausse dans un avenir proche. Les frais de traitement des eaux usées pourraient, en effet, s’alourdir dans les années à venir en raison d’un durcissement des normes sanitaires.

Pour le consommateur, le salut passe nécessairement par un usage plus modéré du robinet ! Rassurez-vous, il est possible de faire baisser son volume de consommation sans réduire son niveau de confort. Comment ? En réalisant quelques petits investissements dans la maison, vous pouvez espérer diminuer de près de 33% le coût du poste eau dans le budget de la famille. Sachant que certaines solutions sont plus efficaces que d’autres.
" 242 euros d’économies par an dans la maison "

Chasse d’eau

Si vous êtes équipé d’un vieux modèle avec réservoir de 9 ou 12 litres, installez un système de double commande permettant d’utiliser au choix 6 ou 9 litres. Facile à poser, il coûte seulement 65 euros. La facture passe toutefois à 200 euros en cas de recours à un plombier. Une famille de 4 personnes réduit ainsi sa consommation de près de 4 m3 par an. Remédiez aussi à toute fuite sans tarder, pour ne pas gaspiller plusieurs dizaines, voire une centaine de m3 par an.

Compteur

Les pressions délivrées sur les réseaux publics varient de 3,50 à 6 bars. C’est trop ! 3 suffisent amplement. Installez donc un réducteur de pression NF à l’arrivée d’eau principale dans votre maison. Avec un tournevis, vous pouvez alors régler la pression à 3 bars. Son prix ? 45 euros à la Camif. Vous utiliserez environ 10% d’eau en moins. Autre conseil : comme les fuites d’eau cachées peuvent représenter jusqu’à 25% de la consommation, vérifiez régulièrement que votre compteur n’a pas tourné pendant la nuit.

Lave-linge

Optez pour un lave-linge à grande capacité, de 7 kilos, pour limiter le nombre de lessives. A partir de 550 euros chez Darty, par exemple, un modèle utilisant 49 litres d’eau par cycle de lavage permet une économie de 3 m3 par an pour 1 000 kilos de linge, en comparaison d’un lave-linge standard d’une capacité de 5 kilos et d’une consommation de 50 litres. Et évitez de faire tourner une lessive sans avoir bien rempli de linge votre machine, sauf si vous disposez d’une option «lavage rapide» ou «programme économique».

Douche

La pose d’une douchette à régulateur d’eau permet de réduire le débit par deux, en gardant le même confort grâce à un fractionnement des gouttelettes. D’une quarantaine de litres par douche de cinq minutes, vous passez à 20 litres. Le prix d’une telle pomme de douche débute à 45 euros pour les modèles basiques. La pose d’un mitigeur permet, elle aussi, de diminuer la consommation. Il évite de laisser couler l’eau pour conserver la même température, tout en améliorant le confort.

Récupérateur d’eau

Un toit d’une maison de 100 m2 au sol peut collecter 70 m3 par an. Prix d’un petit kit de récupération participant à l’arrosage du jardin et au lavage de la voiture, comprenant une cuve de 300 litres, un collecteur avec un videur de trop-plein et un robinet ? 250 euros environ. Economie attendue : 2,40 m3 d’eau environ. A vrai dire, ce geste est plus écolo que rentable. On comprend pourquoi l’administration fiscale prévoit une réduction d’impôt pour les grosses installations !

Arrosage du jardin

Un mixte de solutions est préconisé pour réduire de 40 à 60% les besoins en eau du jardin. Enterrez un tuyau microporeux dans une partie de la pelouse, avec un coût de 0,80 euro le mètre chez Truffaut. Incorporez des rétenteurs d’eau au pied des plantes les plus assoiffées, au prix de 7 euros pour l’équivalent de 5 jardinières. Enfin, un goutte-à-goutte pour 5 m2 de massifs de fleurs revient à 80 euros environ. Pensez aussi à arroser le soir à la tombée du soleil et à choisir des plantes adaptées au climat de votre région.

Carafe filtrante

Buvez l’eau du robinet ! Les relevés d’analyses communiqués par votre distributeur ou par votre syndic devraient vous assurer de sa qualité. Il vous en coûtera 5,52 euros par an pour quatre personnes consommant chacune 1,30 litre par jour. Contre 212 euros pour de l’eau de source ou 528 euros pour de l’eau minérale. Avec une facture de 275 euros, l’utilisation d’une carafe filtrante permet donc à notre famille d’être gagnante. Sachez toutefois que cet outil est peu efficace contre les polluants

H.V/OnLine EditWeb NeWs










1.Posté par Noel le 12/11/2007 10:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En complément à cet article, j'ajouterai un geste simple et fort méconnu pour préserver l'eau : le lavage de voiture sans eau.
En France, une personne sur deux lave encore son véhicule à la maison o...


Flashback :
< >

Mercredi 16 Mai 2018 - 16:31 Partagez vos infos ou vos images

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn