Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Afrique et Moyen-Orient
26/09/2007 - 14:32

ONU: une force européenne pour le Tchad/Centrafrique

Le Conseil de sécurité de l'ONU a approuvé à l'unanimité la mise en place d'une présence multidimensionnelle au Tchad et en République centrafricaine, la 'MINURCAT', qui sera accompagnée d'une force européenne et de policiers tchadiens.



ONU: une force européenne pour le Tchad/Centrafrique
Le Conseil de sécurité a approuvé à l'unanimité la mise en place d'une présence multidimensionnelle au Tchad et en République centrafricaine, la 'MINURCAT', qui sera accompagnée d'une force européenne et de policiers tchadiens.

Établie par la résolution 1778 (2007) adoptée lors d'une séance publique du Conseil, elle est destinée à aider à créer les conditions favorables au retour volontaire, sécurisé et durable des réfugiés et des personnes déplacées.

Cette présence inclura une police tchadienne pour la protection humanitaire (PTPH) ainsi que, pour une période d'un an, une mission de l'ONU appelée MINURCAT (Mission des Nations Unies en République centrafricaine et au Tchad), pouvant comprendre jusqu'à 300 policiers, et une opération de l'Union européenne placée sous le Chapitre VII de la Charte des Nations Unies.

La MINURCAT aura pour mandat d'assurer la sécurité et la protection des civils dans l'est du Tchad et dans le nord-est de la République centrafricaine et de promouvoir et défendre les droits de l'homme.

Elle travaillera en étroit contact avec les autorités tchadiennes et centrafricaines, avec le gouvernement soudanais, ainsi qu'avec le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, la Mission de l'Union africaine au Soudan et l'opération hybride UA/ONU qui lui succédera.

L'opération de l'Union européenne sera autorisée à prendre toutes les mesures nécessaires, dans la limite de ses capacités et dans sa zone d'opération dans l'est du Tchad et dans le nord-est de la République centrafricaine, pour contribuer à la protection des réfugiés et des personnes déplacées et faciliter l'acheminement de l'aide humanitaire.

Le Conseil de sécurité a suivi les recommandations faites par le Secrétaire général dans son rapport du 10 août 2007 sur le déploiement d'une présence internationale dans les régions de l'est du Tchad et du nord-est de la République centrafricaine.

Le Conseil de sécurité se réunira cet après-midi sur la question du Darfour. Le Conseil sera réuni, pour la troisième fois de son histoire, au niveau des chefs d'Etat, sous la présidence de Nicolas Sarkozy, la France assumant la présidence du Conseil au mois de septembre.


H.V/Source Web







Flashback :
< >

Mercredi 16 Mai 2018 - 16:31 Partagez vos infos ou vos images






Partageons sur FacebooK
Petites annonces