Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Faits Divers - Société
22/11/2008 - 17:04

Obama veut créer 2,5 millions d'emplois d'ici 2011

Washington- Reconstruire des routes et des ponts, moderniser des écoles, développer des sources d'énergie alternatives et mettre au point des voitures moins polluantes.



Le président-élu Barack Obama a dévoilé samedi son plan pour sortir l'économie américaine de son marasme actuel et créer 2,5 millions d'emplois d'ici janvier 2011.

"Ce ne sont pas simplement des mesures pour nous tirer de cette crise immédiate. Ce sont des investissements à long terme dans notre avenir économique, que nous avons ignoré depuis bien trop longtemps", a-t-il déclaré lors de l'intervention radio hebdomadaire des Démocrates.

Barack Obama espère que le Congrès américain approuvera rapidement son plan et qu'il pourra le ratifier peu après avoir pris ses fonctions à la Maison Blanche, le 20 janvier prochain. Selon lui, ce plan est "assez grand pour répondre aux défis qui nous sont posés"; il permettra de relancer les créations d'emplois mais aussi de "poser les fondations d'une économie forte et en croissance".

Les Etats-Unis sont "confrontés à une crise économique de proportions historiques", a reconnu Barack Obama, citant la volatilité de Wall Street, la baisse des achats immobiliers, la hausse du chômage et la menace de la déflation.

Le Congrès a approuvé cette semaine la prolongation de l'indemnisation pour les chômeurs en fin de droits, ce dont s'est réjoui le président-élu, estimant cependant que "nous devons faire plus pour remettre les gens au travail et relancer notre économie".

Le nombre de nouveaux demandeurs d'emploi a atteint cette semaine son niveau le plus élevé depuis 16 ans. "Si nous n'agissons pas avec rapidité et audace, la plupart des experts pensent que nous pourrions perdre des millions d'emplois l'année prochaine", a noté Barack Obama.

"Il n'y a pas de façon rapide et simple de régler cette crise, qui s'est élaborée sur plusieurs années. Et les choses risquent de s'aggraver avant de s'améliorer". Le 20 janvier est "notre chance de recommencer sur de nouvelles bases".

Barack Obama a conscience qu'il ne sera pas forcément aisé d'obtenir l'approbation du Congrès pour son plan de relance. "J'aurai besoin et je chercherai le soutien des Républicains et des Démocrates et je serai ouvert aux idées et suggestions venant des deux côtés de l'hémicycle", a-t-il promis. "Mais ce qui n'est pas négociable, c'est la nécessité d'une action immédiate", a-t-il ajouté. "Il est temps d'agir. En tant que prochain président des Etats-Unis, je le ferai".


Source: Yahoo News


Awa Diakhate







Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel






Partageons sur FacebooK
Petites annonces