Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 

Europe
05/03/2008 - 15:32

Obésité: un nouveau traitement à base de protéine


Cette nouvelle protéine, appelée TRAP (Phosphate d'acide tartrique résistant), "stimule la formation de nouvelles cellules graisseuses et peut ainsi précipiter le développement de l'obésité", explique l'Institut suédois Karolinska dans un communiqué.



Une équipe de chercheurs suédois a annoncé mercredi avoir découvert une protéine jouant un rôle fondamental dans la formation de nouvelles cellules graisseuses, ouvrant ainsi la voie, entre autres, à un nouveau traitement de l'obésité.

Les travaux, basés sur des cultures de cellules humaines et des souris, ont par ailleurs montré que les patients souffrant d'obésité présentaient des niveaux excessifs de cette protéine.

Alors que les cellules graisseuses ont, en cas d'obésité maligne, une taille importante, l'étude a montré que la protéine TRAP, sur des souris, "donnait lieu à plus de cellules graisseuses bénignes de taille et de métabolisme normaux".

"La découverte peut (...) déboucher sur de nouvelles façons de traiter l'obésité basée sur l'inhibition de l'effet de la protéine" en question, a expliqué le professeur Göran Andersson, à la tête de l'équipe de chercheurs, cité dans le communiqué.

En outre, "cette protéine peut se révéler utile dans le traitement d'états impliquant la cachexie (perte de poids excessive et atrophie musculaire) comme dans celui de certaines maladies cancéreuses", a-t-il ajouté.

L'étude a duré environ quatre ans et a porté sur quatorze femmes atteintes d'obésité, a précisé à l'AFP M. Andersson.

Yahoo.fr


Y. K






Y. K

Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel





Partageons sur FacebooK