Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Humeurs - Rumeurs
20/03/2006 - 19:03

Où commence la perversion ?

Dans l’échange érotique, la recherche de l’extrême flirte avec les limites de la normalité.



Où commence la perversion ?
Dans notre société hyper-sexualisée on ne cesse de nous envoyer des images de sexualité brutales. Certaines marques de haute couture présentent même leurs vêtements en mettant en scène des femmes victimes de violences sexuelles plus ou moins consenties.

Ici l’on vante l’échangisme, là le sado-masochisme. Un peu décale2 avec notre vie quotidienne… Que notre partenaire nous propose de pimenter notre vie amoureuse, et la question tombe : ais-je affaire à un être pervers ? En fait, est pervers(e) celui ou celle qui met l’accent sur sa satisfaction pulsionnelle et non sur son/sa partenaire. Un pervers est quelqu’un qui n’a pas dépassé le stade infantile de la découverte corporelle. Ainsi, un enfant placé en situation de voyeur par rapport à ses parents peut rester fixé à cette expérience et la perpétuer adulte.

L’exhibitionnisme diffère chez la femme et l’homme. Une exhibitionniste est motivée par son pouvoir de séduction, tandis qu’un exhibitionniste veut choquer l’autre. Mais il est à noter que la perversion est exclusivement masculine. C’est que les femmes ont moins besoin de passer à l’acte en matière de fantasmes.


Cédric Lopez