Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
Nouvelles de la Faim et de la Mort!
02/05/2006 - 22:29

Paix au Darfour

Soudan : Louise Arbour à Khartoum (1 mai 2006)



Paix au Darfour
Louise Arbour, Haut Commissaire des Nations Unis aux droits de l'homme, est arrivée hier à Khartoum pour une visite de six jours au Soudan, y compris au Darfour, où les meurtres, les viols et les déplacements forcés continuent, a annoncé aujourd'hui à New York le porte-parole du Secrétaire général.

La Haut Commissaire avait prévu de rencontrer dimanche le ministre des Affaires étrangères du Soudan et de représentants de la Mission préparatoire des Nations Unies au Soudan (UNMIS) et des membres d'organisations non gouvernementales dont l'action est centrée sur la défense des droits de l'homme, indiquait un communiqué du Bureau du Haut Commissaire pour les droits de l'homme (OHCHR), publié mercredi dernier.

Cette visite intervient un mois après que le gouvernement du Soudan a refusé l'entrée de son pays à Jan Egeland, Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires (dépêche du 03.04.06 et dépêche du 04.04.06).

Aujourd'hui, Louise Arbour devait se rendre à Nyala dans le Sud-Darfour pour rencontrer les autorités locales et à Manawashi où vivent de milliers de « déplacés internes ».

Demain, la Haut Commissaire devrait visiter le village d'El Geneina dans la région du Darfour et le camp de Ardamata. Elle doit aussi rencontrer le gouverneur du Ouest-Darfour.

Le retour de Louise Arbour à Khartoum est prévu pour le 3 mai où elle a prévu de s'entretenir à nouveau avec des membres du gouvernement soudanais et des représentants de la communauté des diplomates.

Enfin, le 4 mai, une visite est prévue à Juba dans le sud du Soudan.

La Haut Commissaire s'était déjà rendue au Darfour une première fois en septembre 2004. Cette nouvelle visite aura pour objet de voir comment les choses ont évolué sur le terrain.

Selon le Conseiller spécial du Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme pour la prévention des génocides, Juan Mendez, qui s'était rendu au Darfour en septembre 2005, la situation au Darfour ne fait qu'empirer (dépêche du 07.04.06).

Le Coordonnateur de l'aide humanitaire des Nations Unies pour la région du Darfour, qualifiant aujourd'hui la situation de « grave », dans un nouveau communiqué.

« Au cours de trois derniers mois, la poursuite des combats au Darfour a entraîné le déplacement supplémentaire de 250 000 personnes dans la région », indique le communiqué, qui précise que le nombre de foyers capable de subvenir à ses propres besoins était tombé de 40% à 20%.

Ces nouveaux déplacements vont aussi susciter des besoins urgents de financement, à hauteur de 20 millions de dollars.

Le conflit entre les mouvements rebelles du Darfour et le gouvernement du Soudan qui a débuté en février 2003 aurait déjà provoqué la mort de près de 400.000 civils et a provoqué le déplacement de plus de deux millions de personnes.



J.M. Source Web






J.M. Source Web

Flashback :
< >

Mercredi 30 Mai 2018 - 17:11 La guerre des pauvres n'aura pas lieu

Lundi 9 Avril 2018 - 15:45 Fake news pour les Macron

Mardi 2 Février 2010 - 23:19 Conditons d'Utilisation des Blogs Editoweb





Partageons sur FacebooK