Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
Nouvelles de la Faim et de la Mort!
19/03/2007 - 23:12

Palestine: le nouveau gouvernement

Revue de presse

Un nouveau gouvernement a vu le jour en Palestine, composé de membres du Fatah, du Hamas et d’indépendants. La communauté internationale s'offense, sans doute avec raison, de la présence de membres du Hamas dans ce gouvernement. En revanche, peu d'entre eux s'alarment de l'embargo international imposé aux Palestiniens et des conditions économiques qui en découlent. Pourtant, entre le Hamas et l'embargo, il y a un peu de l'histoire de la poule et de l'oeuf.



La feuille de route du Quartet en 2003

Palestine: le nouveau gouvernement
Feuille de route axée sur des résultats et destinée au règlement permanent du conflit israélo-palestinien sur la base de deux Etats:

Phase I
Mettre fin au terrorisme et à la violence, normaliser la vie des Palestiniens et mettre en place les institutions palestiniennes - aujourd’hui à mai 2003


Phase II
La transition (juin 2003 - décembre 2003)


Phase III
Accord sur le statut permanent et fin du conflit israélo-palestinien (2004-2005)

Source: http://www.voltairenet.org/article9581.html

Novisti

MOSCOU, 5 mars - RIA Novosti. Une rencontre élargie du Quartette de médiateurs internationaux pour le règlement au Proche-Orient qui associe la Jordanie, l'Egypte et l'Arabie Saoudite, ainsi que la Palestine et Israël serait le prologue à une conférence internationale sur le règlement dans la région.

( Le Quartette de médiateurs internationaux pour le règlement au Proche-Orient regroupe les Etats-Unis, la Fédération de Russie, l'Union européenne et l'Organisation des Nations Unies - ndlr.)

Source : http://fr.rian.ru/world/20070305/61599804.html

Le Devoir

Rocket sur Israël
Rocket sur Israël
«La rencontre a été très franche et très difficile», a dit à Reuters Mohammed Dahlan, collaborateur de Abbas qui a assisté à une partie de la rencontre. «De nombreuses questions ont été abordées, notamment le gouvernement d'union nationale dont la partie palestinienne a souligné qu'il s'agissait d'une affaire intérieure palestinienne», a poursuivi Dahlan.

Olmert a annoncé qu'il boycotterait le gouvernement qu'Abbas est en train de parachever avec les islamistes du Hamas s'il ne reconnaît pas Israël, s'il ne renonce pas à la violence et s'il n'accepte pas les accords intérimaires conclus depuis 1993, soit les trois conditions posées par les médiateurs internationaux du Quartet.

Source: http://www.ledevoir.com/2007/03/12/134545.html

Casafree

Au cours de la séance d'investiture, le président palestinien et chef du Fatah Mahmoud Abbas a tendu la main à Israël pour faire la paix alors que le Premier ministre issu du mouvement islamiste Hamas, Ismaïl Haniyeh, a réitéré le droit des Palestiniens à la résistance tout en promettant d'oeuvrer en vue d'instaurer une trêve dans les violences. Campant sur ses positions, Israël, qui considère le Hamas comme une organisation terroriste, a fait savoir qu'il boycotterait le nouveau gouvernement comme il l'avait fait avec le précédent cabinet contrôlé par les islamistes.


"Nous répétons que nous rejetons la violence sous toutes ses formes et que nous recherchons un règlement s'appuyant sur la légitimité internationale, à travers des négociations que nous sommes prêts à reprendre pour parvenir à une paix juste", a déclaré M. Abbas devant le Conseil législatif palestinien (CLP, Parlement) réuni à Gaza et Ramallah en séance reliée par vidéoconférence.
Il s'est dit prêt à "s'engager sur la voie d'une paix juste en reprenant les négociations sans conditions" entre l'OLP et le gouvernement israélien.

Source:http://www.casafree.com/modules/news/article.php?storyid=8750

Edicom

Territoire palestinien depuis 1946
Territoire palestinien depuis 1946
"Par son geste, la Norvège a commencé à briser le boycott imposé à notre peuple", a dit M. Abbas, cité par le porte-parole de la présidence Nabil Abou Roudeina.

Le jour même de l'investiture du cabinet, la Norvège, qui ne fait pas partie de l'Union européenne, a annoncé qu'elle normalisait ses relations politiques et économiques avec lui.

Le Quartette -UE, Etats-Unis, Russie, ONU- a gelé depuis l'arrivée du Hamas à la tête du précédent gouvernement en mars 2006 l'aide directe aux Palestiniens, exigeant une reconnaissance de l'Etat d'Israël et des accords passés, et une renonciation à la violence.

Européens et Américains se sont accordés lundi à Washington pour attendre les premières décisions du nouveau gouvernement pour décider de l'attitude à adopter à son égard, regrettant qu'il n'ait pas formellement renoncé à la violence.

Source:http://www.edicom.ch/fr/news/international/271_3453011.html


I.L. Source Web






I.L. Source Web

Flashback :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 20:08 Tarologue.be : une voyance multiforme

Mardi 6 Novembre 2018 - 12:31 Voyance: Vous connaissez une bonne Voyante?

Mercredi 31 Octobre 2018 - 19:54 OTAN Russie: bruits de bottes





Partageons sur FacebooK