Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 

Asie & Extrême Orient
18/12/2008 - 16:39

Pékin envoie des navires de guerre contre les pirates

Pékin- La Chine a décidé d'envoyer des navires de guerre au large de la Somalie pour protéger la navigation des attaques des pirates, annonce le ministère chinois des Affaires étrangères.



Pékin envoie des navires de guerre contre les pirates
"Le gouvernement chinois salue la coopération internationale contre la piraterie", a dit Liu Jianchao, porte-parole du ministère, lors d'un point de presse.

"Nous avons décidé d'envoyer des navires de guerre pour lutter contre la piraterie somalienne", a-t-il poursuivi, ajoutant que les préparatifs étaient "en cours".

Un bateau de pêche chinois, le Zhenhua-4, avec une trentaine de membres d'équipage, a été récupéré mercredi par la force internationale dépêchée dans la région. Il avait été détourné mardi à une cinquantaine de milles au large du Yémen.

Outre ce navire chinois, un cargo turc, un remorqueur indonésien travaillant pour le groupe pétrolier français Total et un yacht ont été mardi les dernières prises des écumeurs des mers.

Quelque 400 membres d'équipage et 19 navires, dont un superpétrolier saoudien avec un chargement de deux millions de barils de pétrole et un cargo ukrainien transportant des blindés, sont actuellement retenus par les pirates somaliens qui exigent de fortes rançons pour les laisser repartir.

Le gouvernement transitoire somalien, confronté à une insurrection islamiste, reconnaît qu'il n'a pas les moyens de lutter efficacement contre la piraterie. Il ne contrôle d'ailleurs que la capitale, Mogadiscio, et la ville de Baïdoa, où siège le parlement, alors que les pirates sont basés principalement dans la région semi-autonome du Puntland, dans le nord du pays.

La communauté internationale, notamment l'Union européenne, a commencé à se mobiliser pour défendre la sécurité de la navigation dans cette zone stratégique pour le commerce mondial.

L'envoi d'une force navale dans ces eaux qui commandent l'accès au canal de Suez, pièce essentielle des échanges entre l'Europe et l'Asie, a réduit d'un tiers le taux de réussite des abordages mais cette flotte étrangère n'était jusqu'ici pas autorisée à poursuivre les pirates sur le territoire somalien.

Mardi, le Conseil de sécurité de l'Onu a voté à l'unanimité une résolution d'inspiration américaine qui autorise les forces internationales coopérant avec Mogadiscio à intervenir contre les pirates en territoire somalien.


Source: Yahoo News


Awa Diakhate






Awa Diakhate

Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel





Partageons sur FacebooK