Sommaire
France
17/12/2007 - 20:44

Philippe Baudillon quitte France Télévisions

Selon un communiqué, le président de France Télévisions Patrick de Carolis et Philippe Baudillon sont convenus de mettre fin à leur collaboration "en raison de divergences stratégiques sur l'évolution du groupe et sur les nouvelles orientations liées aux chantiers de réforme récemment lancés".



Patrick de Carolis avait annoncé le 3 décembre que France Télévisions lancerait huit chantiers en 2008 en vue d'une réforme visant à "moderniser et harmoniser" le groupe public et dégager "quelques dizaines de millions d'euros" d'économies.

Le nom de son successeur sera proposé par Patrick de Carolis au conseil d'administration de France Télévisions du 18 décembre.

"C'est très inquiétant car l'Etat actionnaire ne peut être étranger à ce qui se passe", a réagi auprès de l'AFP Dominique Pradalier, déléguée SNJ de France 2. Cinq syndicats de France 2 (SNJ-CGT, SNRT-CGT, CFDT, SNJ et CFE-CGC) ont voté la semaine dernière un droit d'alerte pour dénoncer "l'absence d'information" sur le projet de réforme du groupe France Télévisions.

Patrick de Carolis a salué le travail de Philippe Baudillon, qui était à la tête de France 2 depuis la fin du mois d'août 2005, "tant en matière de consolidation de la situation financière de la chaîne qu'en ce qui concerne sa réorganisation technique et technologique".

Né le 25 octobre 1955, Philippe Baudillon, énarque, avait notamment été directeur général du Groupement d'Intérêt Public (GIP) Paris 2012 pour les jeux olympiques, présidé par Bertrand Delanoë.

© 2007 AFP

H.V/Source Web









Flashback :
< >

Mercredi 16 Mai 2018 - 16:31 Partagez vos infos ou vos images

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn