Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
Rss
pour y être
France
21/12/2008 - 22:57

Plan banlieues: l'élite ne joue pas le jeu

Environ 2.000 "contrats autonomie" ont été signés en 2008 alors que le plan "Espoirs banlieues" en prévoyait 4.500 avant la fin de l'année, déclare la secrétaire d'Etat à la Ville, Fadela Amara. "Vous avez dans ce pays une élite qui ne souhaite pas voir émerger les enfants d'ouvriers", a-t-elle accusé, citant en exemple les "délégués du préfet" chargés d'assurer la mise en place du plan dans les quartiers.



Plan banlieues: l'élite ne joue pas le jeu
Environ 2.000 "contrats autonomie" ont été signés en 2008 alors que le plan "Espoirs banlieues" en prévoyait 4.500 avant la fin de l'année, déclare la secrétaire d'Etat à la Ville, Fadela Amara.

Clef de voûte du dispositif, le contrat d'autonomie prévoit un soutien renforcé et personnalisé pour aider les jeunes de moins de 26 ans à trouver un emploi.
Au total, 45.000 contrats autonomie étaient prévus sur trois ans, financés sur une enveloppe de 250 millions d'euros.
"On sera à 20.000 en 2009" et l'objectif des 45.000 sera tenu, a-t-elle assuré lors de l'émission "Dimanche Soir Politique" sur France Inter/i-Télé/Le Monde.

A l'instar de Nicolas Sarkozy qui a déploré les lenteurs du plan banlieues cette semaine, Fadela Amara a estimé qu'il ne se mettait pas en place assez vite à cause d'une "élite", "certains hauts fonctionnaires", qui ne jouent pas le jeu.
"Vous avez dans ce pays une élite qui ne souhaite pas voir émerger les enfants d'ouvriers", a-t-elle accusé, citant en exemple les "délégués du préfet" chargés d'assurer la mise en place du plan dans les quartiers.
Il devrait y en avoir 350, mais "à l'heure où je vous parle, il n'y en a pas une quinzaine en fonction", a-t-elle affirmé, précisant avoir "tapé du poing sur la table" devant le président de la République.

"Je ne veux pas des chèques pour les banlieues", a-t-elle fait valoir en réponse à une question sur le peu de fonds mobilisés en faveur des quartiers défavorisés dans le cadre du plan de relance de l'économie.

Lire la suite: fr.news.yahoo.com/4/20081221/tts-france-banlieues-amara-ca02f96.html

S. D. / Source Web








Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League







Partageons sur FacebooK
Petites annonces