Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Sénégal d'Aujourd'hui
27/10/2008 - 17:04

Poignardé, le policier sauve son agresseur

Dakar- Un agresseur de policier a échappé au lynchage grâce à sa victime qu’il avait blessée au poignard. C’est une foule outrée qui voulait corriger le jeune homme d’une vingtaine d’années.



Alors que la foule voulait le lyncher, un agresseur a été sauvé par sa victime, un agent de la circulation qu’il venait d’attaquer au poignard, hier en fin de matinée au carrefour de Castors, à Dakar. La victime, un policier qui régulait la circulation au carrefour des avenues Ahmadou Bamba et Habib Bourguiba, était aidée notamment par un vigile et un témoin pour soustraire l’agresseur âgé d’une vingtaine d’années de la foule en colère. Le mis en cause était enfermé dans une pièce abritant le groupe électrogène d’une agence bancaire.

Une femme témoin de la scène, de sa voiture, a expliqué  avoir vu « ce gars (elle indexait l’agresseur) poursuivre un policier en faction et a réussi à lui asséner des coups de couteau ». Quelques minutes après, poursuit-elle, « plusieurs personnes dont un autre policier sont venus à la rescousse en tentant de désarmer l’agresseur ». « C’est finalement un autre policier visiblement plus jeune que celui qui venait d’être poignardé, armé d’un bout de bois, qui a pu le désarmer en lui assénant un coup sur la tête. Un coup qui l’a désarçonné et qui a permis à la foule de venir à la rescousse ».

Après l’arrestation de l’agresseur, des gens sortis du quartier et des passants se sont armés de bâtons, de cailloux et de pavés pour lyncher l’agresseur qui était à terre, inanimé. « C’est justement le policier en sang qui s’est vaillamment interposé pour empêcher le lynchage, mais aussi et surtout (retenir) un passant qui avait un pavé entre les mains, menaçant de l’écraser sur la tête de celui qui était à terre », a-t-elle ajouté. La foule repoussée, les policiers, aidés de quelques personnes, réussirent à tirer l’agresseur de la furie des gens et l’enfermer dans une salle où trônait le groupe électrogène. En dépit de la volonté de la foule qui voulait « lui régler son compte », l’agresseur a été finalement introduit dans un taxi par des policiers arrivés en renfort au grand dam des jeunes du quartier.


Source: Le Soleil


Awa Diakhate







Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel






Partageons sur FacebooK