Sommaire
France
22/11/2007 - 11:25

Point d'actus Editoweb à 11h: 400 morts en Angola et autres brèves


400 décès en Angola: l'OMS suspecte une intoxication au bromure- Le président Colombien met fin à la médiation de Chavez avec les Farc- Procès Colonna: aucun des témoins ne reconnaît l'accusé- Rachida Dati: si Chirac a été mis en examen c'est que la juge avait "des éléments"- RDC: calme précaire à Rutshuru, au Nord-Kivu, au lendemain de combats...



400 décès en Angola: l'OMS suspecte une intoxication au bromure:

Jusqu'au 19 novembre, plus de 390 cas ont été identifiés et traités à l'hôpital de Cacuaco, selon une alerte diffusée par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) sur son site internet.

Le président Colombien met fin à la médiation de Chavez avec les Farc:

Le président colombien Alvaro Uribe a invoqué, pour mettre fin à l'activité d'Hugo Chavez, une ingérence dans les affaires de l'Etat. Le président colombien Alvaro Uribe a brutalement mis fin à la médiation de son homologue vénézuélien Hugo Chavez sur un échange d'otages détenus par la guérilla des Farc (marxiste) contre 500 rebelles emprisonnés, invoquant une ingérence dans les affaires de l'Etat. "Le président de la République (Uribe) considère comme terminées la facilitation de la sénatrice (colombienne) Piedad Cordoba et la médiation du président Hugo Chavez et les remercie pour leur aide", a annoncé mercredi dans la nuit un porte-parole de la présidence, lisant un bref communiqué.

Procès Colonna: aucun des témoins ne reconnaît l'accusé:

Le procès d'Yvan Colonna, jugé pour l'assassinat de l'ancien préfet de Corse Claude Erignac, en 1998 se poursuit ce jeudi devant la Cour d'assises spéciale de Paris.
La cour a bouclé mercredi l'audition de la vingtaine de témoins de l'assassinat du préfet, sans qu'aucun d'entre eux n'ait reconnu l'accusé Yvan Colonna sur les lieux du drame le 6 février 1998.

Rachida Dati: si Chirac a été mis en examen c'est que la juge avait "des éléments":

La garde des Sceaux Rachida Dati a estimé jeudi que la magistrate qui a mis en examen Jacques Chirac mercredi était "tout à fait responsable" et avait pris sa décision car elle disposait "d'éléments pour le mettre en examen", tout en rappelant le principe de la présomption d'innocence.

RDC: calme précaire à Rutshuru, au Nord-Kivu, au lendemain de combats:

La situation était calme mais tendue jeudi matin à Rutshuru, au lendemain d'une attaque de soldats insurgés dans cette ville du Nord-Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), a-t-on appris auprès des autorités locales.

"A Rutshuru-centre, c'est calme. Mais la population a peur. Il y a encore beaucoup de gens qui ont fui vers Kiwanja (cité voisine) et qui ne sont pas rentrés", a déclaré à l'AFP Dominique Bofondo, l'administrateur de Rutshuru, qui effectuait une ronde dans la ville avec des Casques bleus.



H.V/Source Edicom









Flashback :
< >

Mercredi 16 Mai 2018 - 16:31 Partagez vos infos ou vos images

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn