Sommaire
France
14/11/2007 - 19:38

Politique: Revue d'une journée noire de la France de Sarkozy


Journée noire pour Nicolas Sarkozy. Sa vision toute particulière d'une France sensible aux coups de boutoirs et aux charges cosaques s'effrite. Alors que le fumeux CNE est recalé devant l'organisation internationale du travail (OIT), les Tchadiens se permettent, sans avoir subit de test ADN, de conspuer la France. Pis, voilà qu'un juge africain se permet de ne pas remettre les volontaires de l'Arche de Zoë en liberté. Le président Sarkozy n'a plus qu'a tenir parole et "aller les chercher quoiqu'ils aient fait". Chiche!



Pour le reste, là encore, il recule et accepte de négocier avec les syndicats. A moins qu'il ne s'agisse que d'un bluff en vue d'organiser une sortie de crise médiatique. REUTERS France ne couvrira pas ce coup: l'agence de presse sera en grève ce jeudi. Ci-dessous, quelques actus toutes fraîches à scruter:

Le CNE recalé devant l'organisation internationale du travail:

Le Contrat nouvelle embauche (CNE) en vigueur en France depuis août 2005 a été recalé mercredi devant l'organisation internationale du travail (OIT) car la période d'essai de deux ans n'est pas "raisonnable", selon un document que s'est procuré l'AFP.
Dans un rapport qui doit être adopté par le Conseil d'administration de l'OIT, réuni à Genève jusqu'à vendredi, le Comité chargé du dossier dit être "dans l'incapacité de conclure (...) qu'une durée aussi longue que deux ans soit raisonnable".

Reuters France en grève de 24 heures jeudi:

Les journalistes du bureau parisien du groupe britannique de médias Reuters ont voté un mot d'ordre de grève de 24 heures pour la journée de jeudi, afin de protester contre la "politique délibérée" de la direction de baisse des effectifs, ont indiqué mercredi les syndicats.
"Les clients de Reuters vont continuer à recevoir notre service en langue française dans la journée grâce à ceux qui ne vont pas participer au mouvement. La grève ne devrait pas avoir d'impact sur le service international, télévision ou photo", a assuré le directeur de la rédaction de Reuters France, Gary Regenstreif.

Tchad: la justice refuse la libération des membres de l'Arche de Zoé:

N'DJAMENA L'espoir d'une libération prochaine s'est envolé mercredi pour les six Français de L'Arche de Zoé incarcérés à N'Djamena, avec le rejet du juge de leur accorder une mise en liberté provisoire, alors qu'une violente manifestation anti-française a secoué la capitale tchadienne.
"Eu égard à la gravité des faits, la mise en liberté provisoire des inculpés risque de nuire à la manifestation de la vérité et à l'ordre public", a estimé le juge d'instruction chargé de ce dossier controversé, cité par une source judiciaire.

Régimes spéciaux: la direction de la RATP prévoit un "un trafic encore fortement perturbé" sur son réseau jeudi:

PARIS - La direction de la RATP prévoit pour la journée de jeudi "un trafic qui pourrait être encore fortement perturbé" sur l'ensemble de ses réseaux, (bus, métro, RER et tramways), en raison des préavis reconductibles des syndicats en grève contre la réforme des régimes spéciaux de retraite.

L'Etat a "accepté" d'ouvrir des négociations sur les régimes spéciaux de retraite, annonce Claude Guéant:

PARIS - Suite à la proposition faite mardi soir par la CGT, l'Etat a "accepté" de participer à des négociations sur la réforme des régimes spéciaux de retraite au sein des différentes entreprises concernées (SNCF, RATP, EDF et GDF), affirme mercredi le secrétaire général de l'Elysée Claude Guéant, cité par le quotidien "Le Monde".

Evacuation de l'université de Grenoble III:

GRENOBLE - Une quarantaine d'étudiants de l'université Stendhal (lettres) de Grenoble III qui s'étaient installés dans un amphithéâtre sur le campus de Grenoble-Saint-Martin-d'Hères ont été évacués par la police dans la nuit de mardi à mercredi, a-t-on appris auprès de la police.
L'intervention, qui s'est déroulée sans incident, a été effectuée à la demande du président de l'université, Patrick Chezaud. Ce dernier a invoqué des risques importants de dégradation des amphithéâtres pour justifier le recours aux forces de l'ordre.

Grève à la SNCF: 61,5% de grévistes, selon la direction:

PARIS - La grève contre la réforme des régimes spéciaux de retraite était suivie mercredi matin par 61,5% des agents de la SNCF, selon un communiqué de la direction.
Lors de la dernière journée de grève, le 18 octobre, 73,5% des employés avaient cessé le travail, souligne la SNCF. "Pour la direction de l'entreprise, cette réduction de 12% s'explique en particulier par les propositions concrètes de négociation présentées par la présidente de la SNCF aux organisations syndicales puis à l'ensemble des cheminots".
Aucune estimation syndicale n'était disponible dans l'immédiat.
La SNCF affirme également que "le plan de transport annoncé aux clients (...) est tenu conformément aux prévisions". Plus de 13% des TGV devraient donc circuler et un train sur trois en moyenne sur les réseaux TER.


H.V/Source Web









Flashback :
< >

Mercredi 16 Mai 2018 - 16:31 Partagez vos infos ou vos images

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn