Sommaire
USA UK and Malta News
02/04/2008 - 12:05

Pour faire oublier la course serrée contre Hillary Clinton barack, Obama attaque John McCain


Le candidat à l'investiture démocrate Barack Obama a tenté d'éclipser sa rivale Hillary Clinton en critiquant directement mardi le candidat républicain John McCain, assuré depuis longtemps de représenter son parti à la présidentielle américaine.



Alors que la course à l'investiture démocrate demeure très serrée, M. Obama s'est attaqué lors d'un meeting de campagne en Pennsylvanie où aura lieu ce mois-ci la plus grande des primaires restantes au champion des Républicains, condamnant la politique de son camp sur l'Irak et dans le domaine économique.

"Il est en tournée pour présenter sa biographie", a lancé M. Obama au sujet de l'ancien prisonnier de guerre au Vietnam. "La plupart d'entre nous connaît sa biographie, et elle vaut notre admiration. Mon différend avec John McCain n'est pas sa biographie, c'est sa politique".

M. Obama a décrit une présidence McCain comme quatre nouvelles années avec George W. Bush, critiquant sa volonté de maintenir des troupes en Irak.

"Pendant ce temps le sénateur McCain a raconté que je ne comprends rien à la sécurité nationale, mais c'est lui qui veut garder des dizaines de milliers de soldats américains en Irak pendant jusqu'à 100 ans", a-t-il déclaré, faisant référence à des déclarations du candidat républicain selon lesquelles les Etats-Unis pourraient avoir à maintenir une présence en Irak sur le long terme, comme en Corée du Sud ou en Allemagne.

Il a également critiqué la politique économique de l'administration sortante, affirmant que M. McCain prônait une ligne identique, avec des baisses d'impôts pour les plus aisés notamment.

Repoussant le protectionnisme, M. Obama s'est penché sur l'exemple de l'attribution d'un important contrat de l'armée américaine à un consortium mené par Airbus, le concurrent européen de Boeing. Il a déclaré qu'il n'était pas contre ce contrat de ravitaillement d'avions en vol par principe, mais souhaitait connaître les résultats d'une enquête qui a été lancée récemment.

"Cela ne me dérange pas que le Pentagone se fournisse dans d'autres pays, mais quand vous avez un contrat si énorme, pour une partie aussi vitale de notre arsenal militaire américain, cela me frappe que nous aurions dû identifier une entreprise américaine qui pouvait le faire", a-t-il déclaré, rajoutant cependant que l'enquête pourrait tout aussi bien montrer que l'offre d'Airbus était 10 à 15% meilleure que celle de Boeing.

La primaire de Pennsylvanie, la plus importante des consultations restantes dans la course à l'investiture démocrate, aura lieu le 22 avril prochain. M. Obama devance actuellement Mme Clinton en nombre de délégués avant la convention nationale qui désignera le candidat en août prochain.

Source: yahoo news



Arame Diène







Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel






Partageons sur FacebooK
Petites annonces