Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Humeurs - Rumeurs
08/12/2007 - 02:53

Présidentielle américaine: Huckabee prend le large en Iowa

Le baptiste Mike Huckabee confirme une percée spectaculaire dans la course à la présidentielle américaine, dans un sondage publié vendredi dans l'édition en ligne de l'hebdomadaire "Newsweek". Il recueille deux fois plus d'intentions de vote des électeurs républicains de l'Iowa que le mormon Mitt Romney, longtemps favori.



A 27 jours des assemblées électorales (caucus) de l'Iowa (centre), qui donneront le ton de la suite du processus des primaires, M. Huckabee, ex-gouverneur de l'Arkansas, recueille 39 % d'intentions de vote, contre 17 % pour M. Romney, dont la religion mormone rebute les évangéliques, un pilier de l'électorat républicain.

Le précédent sondage réalisé pour "Newsweek" en Iowa fin septembre n'accordait que 6 % d'intentions de vote à M. Huckabee, loin derrière l'ex-gouverneur du Massachusetts (25 %).

"On voit rarement une telle percée", commente dans l'hebdomadaire le sondeur Larry Hugick, de l'institut Princeton Survey research Survey associates.

M. Huckabee semble prendre des voix à tous les principaux candidats: l'ex-maire de New York Rudolph Giuliani, qui compte plus sur des gros Etats pour confirmer son avance au niveau national, a perdu 6 points en deux mois (de 15 % à 9 %), tout comme l'acteur-sénateur Fred Thompson (de 16 % à 10 %).

Alors que les publicités de M. Huckabee en Iowa ne cessent de le décrire comme un "leader chrétien", M. Hugick impute également sa percée à sa personnalité. M. Huckabee a notamment crevé l'écran avec son humour débonnaire lors d'un débat télévisé le 28 novembre sur CNN.

"Il comble un vide", estime l'expert, soulignant que jusqu'à présent "personne chez les républicains ne bénéficiait d'un soutien solide".

Le sondage a été réalisé la veille et le jour même d'un grand discours de M. Romney, où le candidat mormon a tendu la main à la droite religieuse en épousant sa conception du rôle prépondérant de la religion dans la vie publique.

L'impact de ce discours n'a pas été mesuré, mais près de la moitié (46 %) des personnes interrogées ont considéré que la religion de

M. Romney conduirait certains républicains à exclure de voter pour lui.

Côté démocrate, le sénateur de l'Illinois (nord) Barack Obama confirme sa remontée face à l'ex-Première dame Hillary Clinton, à 29 % contre

30 %, devant l'ancien candidat à la vice-présidence John Edwards (21 %). Il la dépasse même parmi les électeurs les plus susceptibles de participer au scrutin du 3 janvier (35 % contre 29 %, et 18 % pour John Edwards).


H.V Source EDICOM







Flashback :
< >

Mercredi 16 Mai 2018 - 16:31 Partagez vos infos ou vos images