Sommaire
France
07/12/2005 - 23:06

Prison et réinsertion

Les deuxièmes rencontres parlementaires sur les prisons, qui se tiennent mercredi 7 décembre, sont l'occasion de se pencher sur la dégradation de la situation des prisons françaises. Les conditions de vie y restent très difficiles et, par manque de moyens, elles préparent de moins en moins bien à la sortie



Prison et réinsertion
Des rapports parlementaires, des livres chocs, des cris du cœur, et puis… rien. Ou pas grand-chose. « Le droit reste notre seul recours pour faire bouger les choses en prison », dénonce l’avocat lyonnais, Me Jacques Debray. Avec d’autres, il a décidé de saisir la justice des conditions de vie déplorables de certains détenus. À sa demande, le tribunal administratif de Lyon a accepté de nommer un géomètre expert chargé d’examiner les conditions de détention de trois de ses clients dans les prisons de Montluc, Saint-Paul et Saint-Joseph.

Les rapports viennent d’arriver sur son bureau. Voici donc « la cellule 104 », à la prison des femmes de Montluc : une superficie totale de 8,80 m2 pour trois, voire quatre personnes ; pas de porte pour les WC, mais un simple rideau ; par ailleurs « l’installation électrique est notoirement insuffisante » et ne permet pas d’utiliser une plaque chauffante ; le réfrigérateur et la télévision sont loués « à raison de 26 euros par mois » ; « toutes les fournitures sont payantes, y compris le papier hygiénique » ; la ventilation est « insuffisante » ; les fenêtres, mal isolées, laissent passer l’eau en cas de fortes pluies.

La « cellule H59 » de la prison Saint-Paul n’est guère plus reluisante : 9,2 m2 pour trois voire quatre détenus ; le lit du haut se trouve à 1,85 mètre du sol, sans échelle ; toute la zone des parloirs « est dans un très mauvais état d’entretien, globalement sale et très mal aérée » ; quant aux douches, « l’insuffisance de la ventilation » y est « évidente », « le sol carrelé est mouillé alors que la journée est belle et chaude à l’extérieur ».

Lire la suite

S.D. Source Web










1.Posté par Henri Vario le 10/12/2005 10:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il manquerait dix mille places dans nos prisons....
Mais 35 pour cent de notre population carcéralle est en detention preventive donc présumée innocente! On fait quoi on construit des prisons pour e...


Flashback :
< >

Mercredi 16 Septembre 2020 - 11:42 Le Chef de l'Etat turc attaque Emmanuel Macron

Mercredi 16 Septembre 2020 - 11:38 Maroc : Un enfant de 11 ans violé et tué

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn