Sommaire
France
24/10/2011 - 11:20

Quand Nicolas Sarkozy ose

Quand Nicolas Sarkozy ose; De Sarkozy à Cameron: "Vous avez perdu une bonne occasion de vous taire"; Merkel et Sarkozy, une entente au beau fixe; Rachida Dati s'en prend à Fillon.



Quand Nicolas Sarkozy ose

Notre revue de presse politique du 24 Octobre 2011

De Sarkozy à Cameron: "Vous avez perdu une bonne occasion de vous taire"
«Nous en avons assez que vous nous disiez quoi faire. Vous dites que vous détestez l'euro et que vous ne voulez pas le rejoindre et maintenant vous interférez dans nos réunions.» Selon plusieurs quotidiens britanniques, le Guardian, le Telegraph et l'Independent, c'est ce qu'aurait lancé Nicolas Sarkozy à David Cameron lors du sommet européen de Bruxelles, dimanche 23 octobre, durant lequel le Premier ministre britannique s'est inquiété du risque que les pays non membres de la zone euro soient marginalisés lors des négociations liées à la crise de la dette. (www.slate.fr) Il était temps que quelqu'un remette les Anglais à leur place, eux qui ne veulent avoir que les avantages de la zone Euro et non les inconvénients. C'est aussi une bonne manière pour Sarkozy de gagner quelques points dans les sondages.

Merkel et Sarkozy, une entente au beau fixe?
Les relations entre Nicolas Sarkozy et Angela Merkel n'ont jamais été au beau fixe. Leurs caractères sont trop différents pour que puisse s'établir entre eux la complicité, même parfois conflictuelle, qu'avaient su créer Mitterrand et Kohl, et auparavant, Schmidt et Giscard d'Estaing. Dès le début de leur collaboration, la chancelière a été agacée par l'agitation permanente de son interlocuteur français. De son côté, le président avait du mal à comprendre la propension d'Angela Merkel à réfléchir avant de décider. «Elle pense, moi j'agis», disait-il. (www.slate.fr) Est-ce un réel problème? Les décisions sont quand même prises et c'est tout ce qui compte non?

Rachida Dati s'en prend à Fillon
Rachida Dati (UMP), qui brigue pour les prochaines législatives la même circonscription parisienne que François Fillon, s'en est vivement prise dimanche soir au Premier ministre, l'accusant entre autre d'avoir fait recruter le fils de Jean Tiberi au ministère des Finances. «François Fillon, c'est le Premier ministre de la France, je suis choquée qu'au lieu de s'occuper des Français et de leurs difficultés, il est en Corée, au Japon», a lancé l'ex-garde des Sceaux dimanche sur France Inter/France Culture/le Mouv', se disant «choquée qu'il soit plus préoccupé par son avenir personnel». (www.20minutes.fr) Il s'en prennent souvent l'un à l'autre par médias interposés, ce n'est pas nouveaux.

Source: Yahoo News


Référencement Internet et création de sites Web ICI











Flashback :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn