Sommaire
Economie
01/09/2020 - 22:37

Quand les PIB à travers le monde chutent

Cette pandémie a fortement secoué le situation économique mondiale. Toutes les nations, grandes et petites, ont ressenti ses conséquences.



L'effondrement du produit intérieur brut révèle comment la pandémie a affecté les économies du monde entier. Parmi les pays les plus touchés figure le Royaume-Uni : au deuxième trimestre, le PIB s'est contracté de plus d'un cinquième, soit une baisse de 20,4 % par rapport aux trois mois précédents. En Italie, la baisse a été de 12,4%, aux États-Unis de 9,5% et au Japon de 7,8%.
 
Le monde des coronavirus
Tous les pays du monde ont également été touchés par le coronavirus sur le plan économique. Pour se faire une idée de l'impact de la pandémie, on peut examiner le PIB de chaque État. Ces données montrent en effet les effets de Covid-19 sur les différentes économies. Voici les pays, parmi les plus grandes économies du monde, qui au deuxième trimestre (d'avril à juin 2020) ont enregistré une baisse plus importante du produit intérieur brut
 
Coronavirus Londres
Parmi les pays qui ont le plus souffert des restrictions imposées par le verrouillage, on trouve le Royaume-Uni : le PIB s'est contracté de plus d'un cinquième au deuxième trimestre, soit une baisse de 20,4 % par rapport aux trois mois précédents.
 
Coronavirus Espagne
L'Espagne suit : au deuxième trimestre, le PIB espagnol a de nouveau baissé de 18,5 %.
Coronavirus France
Pour la France, en revanche, une baisse de 13,8%.
Coronavirus Italie
Ensuite, il y a l'Italie : entre avril et juin 2020, le PIB a chuté de 12,4 %. Le chiffre pour l'Italie est sensiblement conforme à celui de la zone euro : comme l'a révélé Eurostat, la baisse du PIB par rapport au trimestre précédent a été de 12,1%, après 3,6% pour la période janvier-mars.
Coronavirus Allemagne
L'Allemagne a enregistré une baisse de 10,1%.
USA coronavirus
Les États-Unis, la plus grande économie du monde, ont subi une chute de 9,5 % de leur PIB au deuxième trimestre, entrant officiellement en récession, brisant ainsi l'un des plus longs cycles d'expansion de l'histoire.
Coronavirus Russie
En Russie, la baisse du produit intérieur brut au deuxième trimestre a été de 8,5 % en glissement annuel, en raison également de l'impact du ralentissement économique mondial sur l'industrie pétrolière.
 Coronavirus Japon
Maxi baisse aussi pour le Japon : le gouvernement de Tokyo a annoncé que par rapport aux trois mois précédents, le PIB a baissé de 7,8%. C'est le troisième trimestre consécutif de contraction
Coronavirus Chine
La Chine est le seul grand pays à avoir échappé à la récession : le PIB a rebondi de 11,5 % au deuxième trimestre, après avoir chuté de 10 % au premier. Par rapport à l'année précédente, la baisse a été de 6,8 % au premier trimestre, avec un rebond de 3,2 % au deuxième : ce sont toutefois des niveaux de croissance bien inférieurs à ceux enregistrés par Pékin au cours des dernières décennies.












Flashback :
< >

Vendredi 27 Novembre 2020 - 15:18 La légende Diego Armando Maradona a rendu l’âme

Politique | Economie | Elections Sénégal 2012 | International | Culture | Portraits | Initiatives | Publireportages






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb



Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn