Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 

Asie & Extrême Orient
13/01/2011 - 17:17

Quatre anciens chefs khmers rouges seront poursuivis ET News Asie

Quatre anciens chefs khmers rouges seront poursuivis - Berlin va prolonger d'un an la mission allemande en Afghanistan - Biden demande aux Pakistanais de contrer l'extrémisme religieux - Attentat suicide contre une mosquée au Pakistan - Les deux Corées rouvrent leur ligne téléphonique d'urgence - Attentat contre un commissariat dans le nord-ouest du Pakistan



Quatre anciens chefs khmers rouges seront poursuivis ET News Asie
Quatre anciens chefs khmers rouges seront poursuivis
Le tribunal international spécial chargé de juger les anciens dirigeants khmers rouges a refusé jeudi d'abandonner les poursuites pour génocide contre quatre ex-dirigeants du régime de Pol Pot (1975-79), en rejetant leur appel. Le tribunal a estimé que Nuon Chea, l'idéologue du régime, l'ancien chef d'Etat Khieu Samphan, 79 ans, l'ancien ministre des Affaires étrangères Ieng Sary et sa femme Ieng Thirith, ancienne ministre de Affaires sociales, devaient être jugés. Les juges ont proposé que le procès débute à la mi-2011. (AP)

Berlin va prolonger d'un an la mission allemande en Afghanistan
Le gouvernement allemand a décidé mercredi de prolonger d'un an la mission du contingent allemand au sein de la Force internationale d'assistance à la sécurité (Isaf) en Afghanistan et a fixé à la fin de l'année 2011 le début du retrait de ses forces de ce pays. Le parlement allemand se prononcera le 28 janvier sur ce nouveau mandat. Le gouvernement de la chancelière Angela Merkel ne fixe pas de calendrier précis pour un retrait complet des soldats de la Bundeswehr d'Afghanistan mais le ministre des Affaires étrangères Guido Westerwelle a dit espérer que les troupes allemandes puissent quitter le pays d'ici 2014. (Reuters)

Biden demande aux Pakistanais de contrer l'extrémisme religieux
Le vice-président américain Joe Biden a appelé mercredi le gouvernement d'Islamabad à lutter contre la montée de l'extrémisme religieux au Pakistan. Quelques heures après sa conférence de presse à Islamabad, un kamikaze lançait un véhicule piégé contre une mosquée près de Bannu, dans le nord-ouest du pays, tuant 17 policiers et gendarmes. Bannu est située non loin du Nord-Waziristan, une zone tribale où opèrent Al Qaïda et les taliban. Joe Biden, dans sa conférence de presse, a déclaré que les Etats-Unis avaient été attristés la semaine dernière par le "meurtre de sang-froid" du gouverneur de la province du Pendjab, Salman Taseer, assassiné par l'un de ses gardes du corps en raison de son opposition à la loi sur le blasphème. "Le gouverneur a été tué simplement parce qu'il défendait la tolérance et l'ouverture d'esprit", a dit le vice-président américain. "Nous savons trop bien que les sociétés qui tolèrent de tels actes finissent par y succomber." Joe Biden a également déploré les sentiments anti-américains dans une partie de la population pakistanaise, alimentés notamment par les attaques de drones dans les zones tribales de l'ouest du pays. (Reuters)

Attentat suicide contre une mosquée au Pakistan
Un kamikaze a précipité mercredi un véhicule bourré d'explosifs sur une mosquée du nord-ouest du Pakistan, tuant 17 gendarmes et policiers, ont annoncé les autorités. La mosquée, qui a été fortement endommagée, est située à côté d'un commissariat de police des environs de Bannu, une localité proche du Nord-Waziristan, une zone tribale où opèrent Al Qaïda et des taliban. (Reuters)

Les deux Corées rouvrent leur ligne téléphonique d'urgence
La Corée du Nord a contacté la Corée du Sud mercredi via une ligne téléphonique d'urgence. Il s'agissait de la première communication directe entre les deux voisins depuis le bombardement d'une île sud-coréenne par le Nord en novembre dernier. Pyongyang, qui souhaite rouvrir des négociations avec le Sud, avait promis de rouvrir cette ligne téléphonique gérée par la Croix Rouge dans le village frontalier de Panmunjon, où fut signé l'armistice de 1953. (Reuters)

Attentat contre un commissariat dans le nord-ouest du Pakistan
Seize personnes ont été tuées et 30 autres blessées mercredi dans un attentat contre un poste de police dans le nord-ouest du Pakistan, a-t-on appris auprès de responsables médicaux et policiers. Un porte-parole des talibans pakistanais qui s'est présenté comme Ehsanullah Ehsan a revendiqué l'attentat dans un appel à l'Associated Press. Selon la police, un kamikaze a foncé au volant d'une voiture piégée sur un commissariat. (AP)

Source : Yahoo Actualités



Ryma Mendy






Ryma Mendy

Flashback :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar





Partageons sur FacebooK