Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
Asie & Extrême Orient
09/10/2007 - 12:34

RDCongo: combats sur deux fronts au Nord-Kivu

Des combats à l'arme lourde entre Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et insurgés ralliés à l'ex-général Laurent Nkunda se poursuivaient mardi matin sur deux fronts au Nord-Kivu (est), a-t-on appris auprès de la Mission de l'ONU en RDC (Monuc).



"Les combats continuent ce matin (mardi) près de Karuba et Mweso", des localités du territoire de Masisi respectivement situées à environ 40 km à l'ouest et 70 km au nord-ouest de la capitale provinciale Goma, a déclaré le major Prem Tiwari, porte-parole militaire de la Monuc au Nord-Kivu.

"Nous avons déployé une base mobile opérationnelle à Mushaki (à quelques kilomètres de Karuba) pour protéger les populations civiles et faciliter la reddition de soldats ralliés à Nkunda", a-t-il poursuivi. "Nous ne savons pas précisément combien de déplacés sont arrivés dans la zone depuis les combats des trois derniers jours", a-t-il ajouté.

Des combats à l'arme lourde et légère avaient repris ce week-end dans la région et pourraient s'intensifier après que Nkunda eut affirmé lundi qu'il lancerait une "offensive active" contre les FARDC, en ouvrant un nouveau front partout où il estime que ses troupes sont attaquées.

L'ex-général Laurent Nkunda a annoncé lundi le lancement d'une "offensive active" contre les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) au Nord-Kivu (est), où des combats à l'arme lourde ont repris dans la matinée après une brève accalmie. "Nous refusons aujourd'hui le cessez-le-feu", instauré le 6 septembre sous forte pression de l'ONU et violé à plusieurs reprises dans la province, a déclaré le général déchu tutsi congolais, joint dans un de ses fiefs des montagnes du Masisi (Nord-Kivu).

"Au moment où je vous parle, les FARDC sont en train de brûler (pilonner) les villages de Muremure, Kiluku, Bwirunde, Mushaki et Karuba", localités du Masisi situées à entre 30 et 40 km à l'ouest de la capitale provinciale Goma, a-t-il affirmé. "Nous allons ouvrir un front partout où ils nous attaqueront", a-t-il prévenu. Un officier des FARDC joint à Karuba a confirmé la reprise des combats dans cette région du Masisi, tandis que, selon l'ONU, la situation était "calme" dans le territoire voisin de Rutshuru après de violents accrochages pendant le week-end. Lire la suite en ouvrant la pièce jointe ci dessous:


H.V/Source Web






H.V/Source Web

Flashback :
< >

Mercredi 16 Mai 2018 - 16:31 Partagez vos infos ou vos images





Partageons sur FacebooK