Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Faits Divers - Société
20/12/2007 - 16:11

Rachat de Neuf Cegetel par SFR pour de 4,5 milliards d'euros


Cette prochaine alliance, qui se ferait via une OPA, entre SFR, deuxième opérateur mobile derrière Orange, et Neuf Cegetel, numéro deux de l'ADSL derrière France Télécom, sera à même de contrer l'opérateur historique qui détient encore la moitié du marché français.



Le groupe Louis Dreyfus et l'opérateur de téléphonie mobile SFR ont signé un "projet d'accord de cession" pour le rachat de la participation de Louis Dreyfus dans Neuf Cegetel, une première étape pour créer un acteur de poids face à France Télécom.

Dans des communiqués distincts, Neuf Cegetel, SFR et sa maison mère, le groupe Vivendi, ont précisé que SFR, premier actionnaire de Neuf Cegetel (40%), offrait 34,50 euros par action pour racheter la participation du deuxième actionnaire, le groupe Louis Dreyfus, d'ici fin août.

SFR a précisé que l'opération portait sur "l'intégralité" de la participation de Louis Dreyfus qui s'élève à 28,64%, soit un montant de 2,07 milliards d'euros. "Ce montant pourrait être augmenté de 40 millions en fonction de la date de réalisation de l'opération", selon SFR.

Une porte-parole de SFR a expliqué que, si l'opération est conclue fin août, le montant sera bien de 2,07 milliards, mais que ce montant sera augmenté de 20 millions d'euros par mois de retard par rapport à cette date.

C'est une bonne affaire pour Robert Louis-Dreyfus, actuel patron de l'OM (Olympique de Marseille) : lors de l'entrée en Bourse de Neuf Cegetel en octobre 2006 l'action était cotée à 22 euros.

A l'issue de cette première étape qui portera la participation de SFR à 68,59% dans Neuf Cegetel, l'opérateur mobile lancera ensuite une offre publique d'achat à un prix de 36,50 euros par action, proche de son cours actuel (36,06 euros), sur le reste du capital de Neuf Cegetel.

Le coût total de l'opération serait d'environ 4,45 milliards d'euros, selon les calculs effectués par l'AFP.

Dans son communiqué, Neuf Cegetel a déclaré avoir "pris connaissance de la signature entre ses deux actionnaires de référence, SFR et le groupe Louis Dreyfus, d'un projet d'accord de cession en vue du rachat par SFR de la totalité de la participation du groupe Louis Dreyfus dans Neuf Cegetel".

Neuf Cegetel, dont la cotation des actions a repris ce jeudi, perdait à 11h00 (heure de Paris) 2,78% à 35,72 euros, dans un marché en hausse de 0,48%. La cotation avait été suspendue mardi à la suite de la divulgation dans la presse de négociations entre SFR et Louis Dreyfus.

Dans son communiqué, le groupe Vivendi a souligné que cette acquisition représentait une "étape importante dans la stratégie" de l'opérateur mobile alors que l'ensemble du secteur est confronté à des besoins d'investissements considérables dans la fibre optique (internet à très haut débit) notamment.

Cette opération permettra aussi à SFR, resté jusqu'à maintenant centré sur la téléphonie mobile, de rentrer de plein pied sur l'accès internet et d'accélérer ainsi sa "stratégie de convergence fixe-mobile".

Pour Jean-Bernard Lévy, président du directoire de Vivendi, cet investissement, qui sera financé par endettement, "permettrait de rapprocher deux groupes complémentaires et performants et serait créateur de valeur pour les actionnaires de Vivendi".

Source: http://fr.news.yahoo.com


Yasmina Kehiha







Flashback :
< >

Mercredi 16 Mai 2018 - 16:31 Partagez vos infos ou vos images






Partageons sur FacebooK
Petites annonces