Sommaire
L'Economie en temps réel et en continu
24/04/2008 - 10:30

Ralentissement de la croissance organique de PPR avec Gucci

Par Pascale Denis pour Yahoo


A la Bourse de Paris, le titre a ouvert en repli de 2,5% à 82,50 euros alors que le CAC perd 0,6% au même moment et que l'indice sectoriel européen recule de 0,65%.



PPR fait état d'un ralentissement attendu de sa croissance organique au premier trimestre, marqué par un fort ralentissement de la marque Gucci et par une nouvelle très forte progression de CFAO.

Le chiffre d'affaires du groupe de distribution et de luxe est ressorti à 4.906 millions d'euros, en progression de 20% en données publiées et de 4% à données comparables, un chiffre conforme aux attentes du consensus Reuters Estimates (4.885 millions d'euros).

La croissance organique du groupe avait été de 5,6% au premier trimestre 2007 et de 6,4% au 4é trimestre 2007.

"C'est totalement en ligne. Le luxe ralentit, c'était attendu, mais on a une déception sur Gucci", a commenté un analyste qui a souhaité garder l'anonymat.

Dans le pôle luxe, dont la croissance organique est ressortie à 9,6% (après +16% au 1er trimestre 2007 et +14,2% au 4e trimestre 2007), la seule marque Gucci a vu sa progression limitée à 2,4% en données comparables.

"Les marchés ont été moins favorables au premier trimestre, surtout les marchés matures", a précisé Jean-François Palus, directeur financier du groupe, lors d'une conférence téléphonique avec les journalistes.

Il a cependant ajouté que le groupe "ne pouvait se satisfaire d'une croissance modérée de sa marque" et qu'un plan d'action était d'ores et déjà mis en oeuvre.

"Il faut rééquilibrer les efforts commerciaux sur l'ensemble de la gamme, et ne pas forcément trop privilégier le haut de gamme", a-t-il indiqué.

Interrogé sur les problèmes d'approvisionnement chez Gucci et Yves Saint Laurent, évoqués par certains analystes, Jean-François Palus a évoqué de "légères perturbations de la chaîne d'approvisionnement" liées à des retards de livraisons et d'obtention de lettre de crédit avec les franchisés et les distributeurs tiers de Gucci, qui n'avaient "pas eu d'impact matériel" et qui "étaient en voie de règlement".

Concernant YSL, il a indiqué, en réponse à une question, qu'un incendie avait affecté un sous-traitant, hors de France, et que les problèmes d'approvisionnement avaient été "limités, ponctuels et réglés".

Dans la distribution, la Fnac a vu ses ventes progresser de 2,7% en données comparables, tandis que celles de la vente à distance (Redcats) ont reculé de 4,4% et que celles de Conforama ont fléchi de 0,9%.

Puma, dont PPR détient 66,8%, a vu la hausse de ses ventes limitée à 6,6%, affectée par un ralentissement "significatif" de ses marchés en mars.

CFAO, l'activité de distribution automobile et pharmaceutique du groupe en Afrique, a une nouvelle fois signé une très solide croissance organique (+17,5%).

PPR indique, dans un communiqué, rester confiant dans sa capacité à réaliser une "nouvelle année d'amélioration de ses performances financières" en 2008.

Source: news.yahoo.com

Y.K/sourcesWeb










Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb



Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn