Sommaire
Faits Divers - Société
16/09/2008 - 14:52

Ramadan: Il tue son frère pour avoir fumé

Bruxelles: la police de la zone Midi a été avisée par une amie de la famille qui s'était rendue chez des voisins. À l'arrivée de la police, la scène était assez surréaliste puisque tout le monde était calme. Ce genre de dérive demeure heureusement exceptionnel et la pratique de l'islam, en Europe, se rapproche de celle de nos voisins d'outre Méditerranée qui ont choisi massivement la tolérance à l'occasion du ramadan.



Ramadan: Il tue son frère pour avoir fumé
Il n'a pas supporté que son frère déroge à la règle en cette période sacrée, car pendant le ramadan, il y a des choses que l'on peut faire et des choses que l'on ne peut pas faire. Ne pas manger, ne pas boire... Et, visiblement, ne pas fumer. Vendredi midi, Yassin, 17 ans, a bravé cette interdiction. Résultat : son frère l'a poignardé !

Il était environ 12 h 10 lorsque Hicham, 22 ans, a surpris son frère une cigarette à la main. Immédiatement, ce fut le tollé dans la maison familiale située boulevard de la Révision, à Anderlecht. "Hicham est passé devant sa maman, il est allé chercher un couteau de cuisine", nous confirme le parquet de Bruxelles. Quelques secondes plus tard, Yassin recevait un coup de couteau dans le ventre à titre de sanction.

La police de la zone Midi a été avisée par une amie de la famille qui, terrorisée, s'était rendue chez des voisins. À l'arrivée de la police, la scène était assez surréaliste puisque tout le monde était bien calme. "Comme si la sanction infligée était normale", nous dit-on.

Yassin, blessé au ventre, gisait sur le sol. Il tenait un linge sur son ventre pour tenter de maîtriser la plaie. "Il n'y a eu aucune rébellion, tout le monde était serein." Et le couteau ? Il avait été soigneusement remis à sa place, dans le tiroir de la cuisine avec les autres ustensiles de cuisine...

D'aucuns s'interrogent sur les motivations de ce frère qui estime que tuer est autorisé alors que fumer ne l'est pas. Que dit l'islam ? "Le jeûneur doit s'abstenir de toute mauvaise pensée. Allah n'a pas besoin qu'on se prive du manger et du boire si l'on n'est pas capable de s'abstenir des faux propos, des vaines actions et des actes relevant de l'ignorance", trouve-t-on sur un site Internet expliquant les interdits durant le ramadan. "Le jeûneur ne peut ni boire, ni manger, ni fumer. De même qu'il doit éviter les propos et actes interdits et cesser la médisance, le mensonge et le colportage."

Source: Dabio

Awa Diakhate









Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn