Sommaire
France
19/03/2008 - 09:37

Remaniement avec six nouveaux membres, les fidèles récompensés


Deux jours après un deuxième tour des municipales sévère pour la droite, l'Elysée a annoncé un remaniement ministériel riche en nouveaux domaines d'attribution et faisant la part belle aux fidèles de Nicolas Sarkozy.



La nouvelle équipe compte six nouveaux venus, nommés à des postes de secrétaire d'Etat : Christian Blanc, Hubert Falco, Yves Jégo, Anne-Marie Idrac, Nadine Morano et Alain Joyandet.

L'intitulé de nombreux portefeuilles est modifié, avec l'accent mis sur de nouveaux secteurs : emploi, économie numérique, aménagement du territoire, famille, associations, notamment.

"Les changements d'appellations ne sont pas toujours des changements d'attribution", précise-t-on à l'Elysée. "On a voulu insister sur certains domaines".

Ces modifications interviennent deux jours après le second tour des élections municipales et cantonales, où l'UMP a été lourdement sanctionnée.

La plupart des nouveaux postes récompensent des fidèles de Nicolas Sarkozy - Alain Joyandet, Yves Jégo, Nadine Morano - et des personnalités de droite ayant obtenu de bons résultats aux municipales.

Le député Nouveau Centre Christian Blanc, ancien président de la RATP et d'Air France, qui fut proche de Michel Rocard, fait figure de seul nouveau membre d'"ouverture".

La parité ressort sérieusement écornée de ce remaniement. Sur 38 membres, en comptant le Premier ministre François Fillon, le nouveau gouvernement compte 13 femmes.

Dans le détail, le porte-parole de l'UMP Yves Jégo devient secrétaire d'Etat à l'Outre-Mer. Le député-maire de Montereau (Seine-et-Marne), réélu dès le premier tour, remplace Christian Estrosi, élu dimanche à la mairie de Nice.

Une autre porte-parole de l'UMP, Nadine Morano, se retrouve à la tête d'un nouveau secrétariat d'Etat à la Famille. La députée de Meurthe-et-Moselle avait été battue dimanche aux municipales à Toul.

Le secrétaire d'Etat aux Anciens combattants Alain Marleix, un fidèle de Nicolas Sarkozy, change de fonction et devient secrétaire d'Etat à l'Intérieur et aux Collectivités territoriales.

Hubert Falco, le maire UMP de Toulon aisément réélu le 9 mars, prend le nouveau secrétariat d'Etat chargé de l'Aménagement du territoire.

INTITULÉS MODIFIÉS

Luc Chatel, le nouveau maire de Chaumont (Haute-Marne), se voit attribuer, en plus de ses fonctions de secrétaire d'Etat à l'Industrie et la Consommation, celle de porte-parole du gouvernement.

Le porte-parole sortant, Laurent Wauquiez, élu à la mairie du Puy-en-Velay (Haute-Loire), devient secrétaire d'Etat à l'Emploi.

Eric Besson, secrétaire d'Etat chargé de la Prospective, de l'évaluation des politiques publiques et du développement, sera également chargé de l'économie numérique, signe de l'intérêt désormais porté par le gouvernement à internet.

Parmi les nouveaux venus, Christian Blanc devient secrétaire d'Etat chargé du développement de la région capitale, autrement dit du "Grand Paris", projet de regroupement de la capitale avec quelque 80 communes alentour.

Alain Joyandet, député UMP de la Haute-Saône, devient secrétaire d'Etat chargé de la Coopération et de la Francophonie.

Il remplace à ce poste Alain Bockel, nommé secrétaire d'Etat à la Défense et aux Anciens combattants.

Le portefeuille du secrétaire d'Etat aux Sports Bernard Laporte est complété. L'ancien entraîneur du Quinze de France sera également chargé de la Jeunesse et de la Vie associative.

L'ancienne présidente de la SNCF Anne-Marie Idrac est nommée secrétaire d'Etat chargée du Commerce extérieur. Une compensation pour celle qui a cédé le mois dernier sa place de patronne des cheminots à Guillaume Pépy.

Hervé Novelli, auparavant chargé des entreprises et du commerce extérieur, voit son portefeuille fortement modifié : il devient secrétaire d'Etat chargé du Commerce, de l'artisanat, des petites et moyennes entreprises, du tourisme et des services.

Les intitulés des portefeuilles de plusieurs ministères sont modifiés.

Christine Lagarde est "ministre de l'Economie, de l'Industrie et de l'emploi". La mention "finances" disparaît "mais elle garde ce domaine", a expliqué un conseiller de l'Elysée. "On voulait insister sur l'industrie".

Jean-Louis Borloo est ministre de l'Ecologie, du Développement durable de l'aménagement du territoire et, nouveauté, de l'énergie.

Le nouvel intitulé du portefeuille de Brice Hortefeux est : ministre de l'Immigration, de l'Intégration, de l'Identité nationale et du Développement solidaire. La mention "codéveloppement" disparaît.

yahoo.com

Y.K/sourcesWeb









Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn