Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
Régions
20/06/2007 - 15:10

Restaurant Martigues

Un carré d'agneau, ça vous dit?

A Martigues, l'hôtel restaurant Campanile vous propose une cuisine raffinée, copieuse, conviviale et - ce mois-ci - son carré d'agneau braisé. Dans les Bouches du Rhône, Marseille et alentours, on trouve toutes sortes de restos: ceux qui emerveilleront vos papilles et ceux qui les terrifieront. Pour déguster un bon repas en amoureux ou entre amis dans un nouveau cadre et découvrir la cuisine d'un chef, il vaut mieux, donc, être bien informé. A Martigues, l'hôtel restaurant Campanile vous propose une cuisine raffinée et conviviale et - ce mois-ci - son carré d'agneau braisé.



Restaurant Martigues
L'agneau d'élevage provençal a une saveur bien particulière. Les éleveurs les plus réputés sont à Sisteron mais aussi dans la Crau toute proche. Le talent du chef ne fait pas tout. La qualité de la viande assure saveur et tendreté. Le carré d'agneau, plat traditionnel de la cuisine française, est réinventé à l'hôtel restaurant Campanile à Martigues.

la Petite Venise Provençale

Restaurant Martigues
Point de passage obligé entre la mer Méditerranée et... la Mer de Martigues (devenue Etang de Berre), à proximité immédiate de la Côte Bleue, MARTIGUES bénéficie d'une situation privilégiée. La première occupation attestée du site, située dans l'actuel quartier de l'Ile, est datée du Ve siècle avant notre ère. MARTIGUES, gallo-romaine est encore peu connue. Seule la villa de Saint Julien les Martigues témoigne des effets de la romanisation sur le site martégal. Au Moyen Age, trois bourgs apparaissent, chacun protégé par ses fortifications : Jonquières en 950, l'Ile du Pont Saint Geniès, fondation comtale datant de 1226 et la "ville neuve" de Ferrières créée en 1250. Un acte d'union des trois quartiers est signé en l'église Saint Louis d'Anjou de Ferrières le 21 avril 1581. Elle devient une des cités les plus importantes de la basse Provence, après Marseille. La ville fait l'objet d'un programme d'embellissement : création de places (Mirabeau), d'un cours à carrosses à Jonquières avec une fontaine monumentale, mise en scène urbaine avec la perspective depuis l'église Saint Geniès, l'Hôtel Pradines et la Cathédrale de l'Ile. Au XXe, la ville se dote de nouveaux équipements publics tels que la médiathèque, le musée Ziem, l'Hôtel de Ville, la Halle et le Théâtre des Salins, scène nationale. Image Hosted by ImageShack.us Le charme de ses canaux, de ses quais et de ses ponts ont fait d'elle la Venise Provençale. Pour ceux qui connaissent, l'occasion de chiner dans les boutiques de la vieille ville ou le plaisir de s'abandonner au spectacle si typique des bateaux sur les quais.


Editoweb Reporters Magazine publireportage






Editoweb Reporters Magazine publireportage


1.Posté par Martigues: 'Forme et Harmonie' en provence le 11/01/2008 22:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Encore plus d'infos sur: Martigues: 'Forme et Harmonie' en provence


Flashback :
< >

Mardi 6 Novembre 2018 - 12:31 Voyance: Vous connaissez une bonne Voyante?

Mercredi 31 Octobre 2018 - 19:54 OTAN Russie: bruits de bottes

Mardi 30 Octobre 2018 - 12:49 Le metier de Plombier à Paris et la fraude






Partageons sur FacebooK