Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Monde: Toute l'Actu
10/10/2007 - 15:44

Revue de Presse du 10 octobre 2007

Avec Editoweb, toute l'actualisté lue par les plus grands quotidiens nationaux: Le Figaro, Libération, Le Monde, L'Humanité, La Croix, Le Parisien/Aujourd'hui en France, La Tribune, Les Echos, L'Equipe:



Le Figaro

Revue de Presse du 10 octobre 2007
 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Sarkozy et son franc-parler face à Poutine

LA VISITE en Russie qu’effectue aujourd’hui et demain Nicolas Sarkozy, la première dans ce pays depuis son élection, a valeur de test pour la nouvelle diplomatie française. À la veille de son déplacement, le président français a promis de « parler franchement » avec son homologue russe. Il s’agit pour lui d’une promesse de campagne. Avant d’être élu, Nicolas Sarkozy avait notamment critiqué vertement la situation des droits de l’homme en Russie, et particulièrement en Tchétchénie, en promettant de mettre fin à la « realpolitik » pratiquée à l’égard de Moscou par son prédécesseur Jacques Chirac. Le premier anniversaire de l’assassinat de la journaliste russe Anna Politkovskaïa devrait lui en fournir l’occasion. Nicolas Sarkozy entend bien aborder les points de « désaccord », a affirmé son porte- parole, David Martinon : « Pour autant, le président est convaincu qu’il faut avant tout, comme pour tout pays, chercher à comprendre la Russie avant de vouloir la juger. » Car Moscou joue un rôle clé dans certains dossiers sensibles, à commencer par celui du programme nucléaire iranien.

Libération

Revue de Presse du 10 octobre 2007
Le test Amara

François Fillon le pacificateur. Le Premier ministre a reçu mercredi Fadela Amara à Matignon afin de lui «exprimer sa confiance pour le travail qu’elle fait au gouvernement», a-t-on appris dans l’entourage du Premier ministre. Il l’a même dédouané de sa sortie anti-test ADN, mardi matin: Fadela Amara «n’a pas les codes de la langue de bois».

Elle a «contribué à secouer un peu les choses. Tant mieux, ça fait du bien, ça apporte de l’oxygène», a-t-il dit.� Fadela Amara, secrétaire d’Etat à la politique de la ville, a suscité l’émoi dans les rangs de la majorité UMP en jugeant «dégueulasse» d’«instrumentaliser» l’immigration au coeur de la polémique sur les tests ADN envisagés par le gouvernement pour contrôler le regroupement familial.

Le Monde

Revue de Presse du 10 octobre 2007
Le pacte civil de solidarité, une union devenue banale

En moins de dix ans, le pacte civil de solidarité s'est imposé comme un mode de conjugalité à part entière : en 2006, plus de 77 000 couples ont choisi ce type d'union, soit le nombre le plus élevé depuis la création de ce contrat, en 1999. Alors que le nombre de mariages ne cesse de décliner, le pacs, lui, remporte un insolent succès : pour cent mariages, la France ne comptait, en l'an 2000, que cinq pacs hétérosexuels. Elle en compte vingt-cinq aujourd'hui. "Le pacs entre deux personnes de sexe différent n'est plus marginal à côté du mariage", constate Valérie Carrasco dans une étude publiée dans Infostat justice, le bulletin d'information statistique de la chancellerie.

L'Humanité

Revue de Presse du 10 octobre 2007
Guerre ouverte aux immigrés
Révélation. Le patron des gendarmes mobilise
L’Humanité s’est procuré une lettre du directeur général de la gendarmerie nationale qui, mécontent des chiffres d’expulsions, bat le rappel de ses troupes, « réservistes et retraités » compris. Réactons.

Cité nationale de l’histoire de l’immigration
Le musée qui dérange Sarkozy et Hortefeux.
EADS Quel role de l’État ?
Pauvreté Devedjian réduit la subvention du Secours Populaire.
Palestine Un français dans les prisons israéliennes.
Birmanie Sur la frontières thailandaises.
Rugby Quelle ouverture aux joueurs de couleur ?
Cinéma Toujours la censure !
« une politique pareille ne peut être que la source d’innombrables bavures et d’atteintes aux droits et à la dignité des personnes. » Emmanuel Terray anthropologue.

La Croix

Revue de Presse du 10 octobre 2007
Tommaso Padoa Schioppa : « La rigueur budgétaire n’empêche pas la croissance »

Dans un entretien à «La Croix», le ministre italien des finances récuse l'idée selon laquelle la réduction des déficits serait nuisible à l'activité économique.

Entretien Tommaso Padoa Schioppa, ministre de l’économie italien.

La Croix : Jean-Claude Trichet, le président de la BCE, vient de rappeler toute la nécessité d’appliquer avec rigueur le pacte de stabilité. Ce rappel est-il aussi destiné à l’Italie ?
Tommaso Padoa Schioppa : L’Italie, avec le poids de sa dette, doit se sentir naturellement visée. En même temps, nous avons respecté nos engagements vis-à-vis du pacte de stabilité. Je vais probablement finir l’année avec un solde représentant 2,4 % du PIB au lieu de 2,8 % inscrits et, pour 2008, notre prévision est un déficit de 2,2 % du PIB alors que l’Italie n’a pas de tradition forte de rigueur budgétaire. Pour 2008, je suis assez confiant dans le fait que le Parlement, qui dispose davantage de pouvoirs budgétaires qu’en France, le respectera. En 2007, alors que nous avons présenté un budget très sévère, il n’a pas modifié les soldes.

Le Parisien/Aujourd'hui en France

Revue de Presse du 10 octobre 2007
On reprend les mêmes

L'adage est respecté. On ne change pas une équipe qui gagne. Roi du contre-pied et des compositions d'équipe surprise, Bernard Laporte a cette fois ci été d'une rare constance.

Pour affronter les Anglais samedi (21 heures) au stade de France en demi-finale de la Coupe du monde, le sélectionneur tricolore a décidé d'aligner le même XV de départ que lors de l'exploit face à la Nouvelle-Zélande (20-18), samedi à Cardiff.

Comme face aux Blacks, le jeu au pied sera privilégié avec Lionel Beauxis à l'ouverture, Cédric Heymans à l'aile et Damien Traille à l'arrière. Une tactique inchangée dont Laporte ne se cache pas. "Face à l'Angleterre, on se doit d'avoir une énorme défense et d'aller occuper leur camp, lâche le futur secrétaire d'Etat aux sports. Nous avons été satisfait des performances de ce groupe. C'était difficile de sortir un joueur."

La Tribune

Revue de Presse du 10 octobre 2007
Sicav monétaires : la purge approche 50 milliards
Sur le seul mois de septembre, 25 milliards d'euros d'encours ont déserté les fonds monétaires en France. La confiance placée depuis près de trente ans dans ce type de produits paraît sérieusement ébranlée.

EADS : vers la fin des stock-options
Le président d'EADS, Louis Gallois, va demander au conseil d'administration la suppression des stock-options au sein du groupe. Il veut les remplacer par l'attribution d'actions gratuites.

Un Français Prix Nobel de physique

Le prix Nobel de physique a été attribué hier conjointement au Français Albert Fert et à l'Allemand Peter Grünberg pour leur découverte de la magnétosphère géante. La miniaturisation des disques durs et l'apparition des baladeurs MP3 lui doivent tout.

Chute des effectifs chez les équipementiers
Les effectifs pourraient tomber en dessous du seuil des 110.000 personnes avant 2009. Les ventes des usines françaises ont fléchi de 4,1 % au premier semestre. Et le second s'annonce difficile.

Reprise des opérations sur Alternext
Le marché semi-réglementé parisien a été peu actif cet été et des opérations ont été reportées. L'intérêt des PME et des investisseurs demeure.

Les Echos

Revue de Presse du 10 octobre 2007
Régimes spéciaux : les Français ne soutiennent pas la grève

Jamais les Français, pourtant friands de grèves « par procuration », n'avaient montré aussi peu d'entrain pour un mouvement social. La grève du 18 octobre, lancée par les syndicats de la RATP et de la SNCF contre la réforme des régimes spéciaux, est jugée « justifiée » par seulement 43 % des Français, selon le baromètre BVA pour BFM-« Les Echos »-The Phone House. Jusqu'ici, chaque mouvement était soutenu par au moins une majorité. Le risque d'un premier « test » social difficile s'éloigne donc pour Nicolas Sarkozy, même si les Français portent un regard de moins en moins inconditionnel sur son action. Les deux tiers des sondés approuvent son choix de lancer tous les chantiers sociaux en même temps, mais une majorité trouve cela dangereux et s'interroge sur l'efficacité de la stratégie. La popularité de la politique économique du gouvernement, jusqu'ici très haute, perd sept points en un mois, et ce, dans toutes les catégories de la population.

L'Equipe

Revue de Presse du 10 octobre 2007
BEN ARFA À LA PLACE DE SAHA
Pour remplacer Louis Saha, forfait depuis mardi soir en raison d'une blessure à un genou, Raymond Domenech a convoqué Hatem Ben Arfa. Le Lyonnais ne compte aucune sélection en équipe de France. Au moment de sa convocation, le joueur de l'OL était déjà à Clairefontaine...avec les Espoirs.

RUGBY - Coupe du monde - Brian Ashton, le sélectionneur anglais, a imité Bernard Laporte et Jo Maso. Pour affronter la France samedi, il a décidé de reconduire entièrement l'équipe d'Angleterre qui a éliminé l'Australie.

TENNIS - ATP/WTA - A Moscou, Mathieu est qualifié pour les quarts. Mauresmo et Bartoli ont perdu contre Zvonareva et Dushevina. Serra et Mahut sont en lice. Clément et Llodra sont à Stockholm, Benneteau à Vienne. En direct.

FOOTBALL - L1 - Marseille - Depuis son arrivée, Eric Gerets passe tout son temps à la Commanderie. « Il s'attache davantage aux détails que ce que faisait Albert, confirme Lorik Cana. C'est une méthode qui peut marcher. »

BASKET - Equipe de France - Le DTN Jean-Pierre de Vincenzi revient sur le fiasco des Euros masculin et féminin. Les joueurs «n'ont pas pris conscience de la gravité de ce qui s'est passé», estime-t-il notamment. Entretien.

FOOTBALL - Equipe de France - Raymond Domenech mise sur la conscience professionnelle de ses joueurs : si les Bleus ne prennent pas trois points à chaque fois, désormais, ils seront virtuellement éliminés.

TRIATHLON - Iron Man - Laurent Jalabert s'est lancé, il y a quelques mois, dans une nouvelle carrière. L'ancien cycliste va participer samedi prochain à l'épreuve la plus relevée de la discipline. « Je veux juste me faire plaisir », dit-il.

Nicolas Maury



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 2 Février 2010 - 23:19 Conditons d'Utilisation des Blogs Editoweb




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo