Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.


Rss
pour y être



Sport
09/10/2008 - 20:20

Ribéry veut rendre son sourire à l'équipe de France

Clairefontaine - Sa blessure à une cheville contre l'Italie avait marqué le début de la fin pour l'équipe de France à l'Euro: Franck Ribéry revient contre la Roumanie avec pour mission de desserrer la pression pesant sur les Bleus, par son talent et son enthousiasme.



"C'était dur: de l'extérieur, j'ai senti que l'équipe a passé dix jours difficiles, j'avais des joueurs au téléphone, ça a été très dur aussi pour le coach". Le milieu offensif a suivi les deux premiers matches de qualification des Bleus à la télévision et a manifestement souffert avec eux.

Mais tout cela est à oublier. "Il ne faut pas cogiter, ne pas parler des deux derniers matches", avance celui qui a fait un bon retour avec le Bayern Munich, et se dit prêt à jouer "70 minutes à fond". Il vient en tout cas reprendre son rôle d'"agitateur", dans la vie de groupe comme sur le terrain.

"J'essaie de mettre une bonne ambiance, de parler, peut-être un peu plus avec Yoann (Gourcuff) et Hatem (Ben Arfa)". Le "Ti Franck" de 2006, petit nouveau du Mondial adoubé par Zinedine Zidane, a pris une nouvelle dimension depuis, titulaire indiscutable chez les Bleus et rayonnant en Allemagne. "Kaiser Franck" vient d'ailleurs d'être élu joueur de l'année par ses pairs.

En deux ans d'équipe de France, il a noté une différence: "A la Coupe du monde, on était en pleine forme et en pleine confiance. Là, on a un nouveau groupe, et on s'est mis dans une situation difficile qu'on n'avait pas connue avant".

Pour y remédier, rien ne vaut l'audace, l'insouciance. N'ayez pas peur, c'est la devise de Ribéry: "Certains ont peut-être peur de la pression, des médias ou du public. Il faut oser, tenter des choses, dribbler et frapper au but s'il le faut. On a de bons joueurs, il faut se faire plaisir".

Les jeunes, eux, n'ont que louanges à son égard. "Franck, c'est quelqu'un qui met de l'ambiance, relève Karim Benzema, dont la complicité avec l'ancien Marseillais s'était nouée avant l'Euro. C'est mon idole, en plus il est important sur le terrain".

Gourcuff voit en lui "un joueur extraordinaire, ça ne doit pas être difficile de jouer avec lui. Même là, il est revenu de blessure, et il était déjà le meilleur de son équipe", au Bayern. Les deux hommes pourraient être associés, le Bordelais dans l'axe et le Munichois à droite, ce qui ne lui pose "aucun souci", privilégiant le collectif même s'il préfère le côté gauche.

"Alors que ce n'est jamais évident de démarrer dans un match avec le couteau sous la gorge", Ribéry a d'ailleurs salué le jeune meneur de jeu pour sa prestation contre la Serbie: "Il joue intelligemment, il est toujours bien placé, à l'aise avec le ballon, il peut servir dans les une-deux et trouver des intervalles: c'est un bon joueur pour évoluer derrière les attaquants".

Attentif avec les jeunes, le N.22 a aussi l'oreille du sélectionneur, dont il est un homme clef. "On a parlé un peu avec le coach, de l'équipe, du groupe", glisse-t-il à ce sujet. Une chose est sûre: avec Ribéry sur le terrain, l'avenir de Raymond Domenech en bleu a plus de chances de sourire.


Source: Yahoo News

Awa Diakhate







Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don: