Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.


Rss
pour y être



Sport
24/10/2007 - 20:28

Rugby: Lièvremont va entrainer le XV de France

Marc Lièvremont a été nommé mercredi entraîneur du XV de France, à la tête d'un triumvirat chargé d'apporter un "nouvel esprit" à l'équipe après sa quatrième place à la Coupe du monde, annonce Bernard Lapasset, président de la Fédération française de rugby. Jean-Claude Skrela, le DTN, a jugé que Lièvremont possédait le profil "idéal".



Ancien troisième ligne international, Lièvremont succède à Bernard Laporte, qui a occupé le poste pendant huit ans avant de prendre lundi ses fonctions de secrétaire d'Etat aux Sports.

Il sera épaulé par Emile Ntamack pour les arrières et Didier Retière pour les avants, a précisé Lapasset à l'issue d'un comité directeur de la FFR à Tarbes (Hautes-Pyrénées).

"La prise de fonction de ces trois hommes prendra effet le plus tôt possible. Nous étions en contact depuis près d'un mois mais étions obligés à la confidentialité. Tout devrait aller très vite désormais", a déclaré Bernard Lapasset.

"Une page vient de se tourner avec cette Coupe du monde et nous allons aborder cette nouvelle page avec un nouvel esprit et des hommes, je veux parler de ces trois-là, qui ont déjà fait leurs preuves au sein de l'encadrement national de nos équipes", a-t-il ajouté.

Lièvremont, qui a fait monter Dax dans le Top 14 à l'issue de la dernière saison, a déjà travaillé au sein de la Direction technique nationale du rugby français.

Emile Ntamack et Didier Retière étaient pour leur part les entraîneurs de l'équipe de France des moins de 21 ans sacrée championne du monde en 2006.

"Nous avons choisi ces trois hommes aussi parce qu'ils font preuve d'une grande collégialité. Chacun a accepté cette mission à la condition que les deux autres soient à ses côtés", a précisé Bernard Lapasset.

"CANDIDAT IDÉAL"

"En ce qui concerne Marc Lièvremont, ses principales qualités qui nous ont attirés sont sa modestie, sa lucidité, son sens de ses compétences. Plus son sens de l'équipe, du partage, de l'échange et surtout son énorme loyauté. C'est bien sûr lui qui signera les feuilles de match."

"Jo Maso restera manager général de ce XV de France pour assurer la permanence", a ajouté le président de la FFR.

"J'ai prévenu Bernard Laporte de notre choix dès lundi dernier. Il a été tout à fait d'accord avec ce choix."

Lièvremont, qui aura 39 ans dimanche, a connu 23 sélections entre 1995 et 1999.

Ntamack, 37 ans, a porté le maillot frappé du coq à 46 reprises entre 1994 et 2000, le plus souvent à l'aile.

Didier Retière n'a en revanche jamais porté le maillot bleu.

Les trois hommes vont devoir renouveler l'effectif mais aussi les plans de jeu du XV de France.

Plusieurs cadres de l'équipe vont prendre leur retraite internationale tandis que les choix stratégiques de Bernard Laporte durant la Coupe du monde ont été critiqués, y compris pas certains joueurs.

Jean-Claude Skrela, le DTN, a jugé que Lièvremont possédait le profil "idéal".

"Marc Lièvremont est un véritable joueur, un gagneur qui ne lâche jamais rien. Et il connaît bien encore les joueurs du championnat. C'était donc pour moi aussi le candidat idéal pour mettre en oeuvre ce tournant dans lequel s'engage le rugby français", a commenté Skrela, qui participait à la conférence de presse aux côtés de Bernard Lapasset.

Serge Blanco, le président de la Ligue, a en revanche rapidement quitté Tarbes.

Il s'est contenté de noter que "ce choix marque une victoire de l'encadrement et de la DTN".

Hv/ On line news







Flashback :
< >

Mercredi 16 Mai 2018 - 16:31 Partagez vos infos ou vos images


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don: