Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Humeurs - Rumeurs
11/02/2008 - 16:18

Rumeur : une fusion de Yahoo avec AOL pour contrer Microsoft

À en croire toutes les informations de ces derniers jours, la perte de l'indépendance de Yahoo ne laisse plus aucun doute. Reste à savoir si le géant américain de l'internet appartiendra à Microsoft, sera épaulé par Google ou bien fusionnera avec AOL. Cette dernière option, encore à l'état de rumeur contrairement aux deux autres options, aurait été envisagée par Yahoo révèle The Times.





AOL, dont la très onéreuse et catastrophique fusion avec Time Warner en 2000 pèse encore sur les épaules du fournisseur d'accès à internet américain, pourrait donc fusionner avec Yahoo selon The Times. L'histoire d'une fusion AOL/Yahoo n'est cependant pas nouvelle. L'idée avait en effet germé dans l'esprit d'une analyste fin 2006, rappelez-vous.

Yahoo et AOL, deux entreprises en perte de vitesse

La situation actuelle est cependant différente de celle de l'année dernière. Yahoo voit ses bénéfices fondre au soleil, et devrait licencier 1000 employés d'ici peu, soit 7 % de ses effectifs (voir notre article). Ses prévisions pour l'année 2008 ne sont par ailleurs pas des plus joyeuses dixit Jerry Yang, le PDG de Yahoo. AOL, de son côté, a annoncé l'année dernière devoir se séparer de 20 % de ses employés, soit 2000 personnes au total.

Une alliance entre les deux géants serait donc moins farfelue aujourd'hui, même si de nombreuses questions peuvent être posées sur son intérêt, notamment en matière de potentiel. AOL n'apportera ainsi rien à Yahoo en terme de recherche, et le nouveau modèle économique d'AOL, basé sur la publicité, n'a pas encore fini sa mutation.

Un échec de plus pour Microsoft ?

Reste que si rapprochement il y a entre Yahoo et AOL, Microsoft pourrait bien se croire maudit, ou détesté, au choix. Fin 2005, et confirmé en mars 2006, Google investissait un milliard de dollars sur AOL, se portant par là même acquéreur de 5 % de AOL-Times Warner, ceci aux dépens d'un certain... Microsoft.

Mais cette fusion peut aussi n'être qu'une mascarade, dans le but de pousser Microsoft à dépenser plus pour gagner plus (pour Yahoo).



A. M. / source web







Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel






Partageons sur FacebooK