Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
15/10/2008 - 16:47

Russie-Géorgie: incertitude sur les 'discussions de Genève'

Genève -L'incertitude planait sur la possibilité de réunir Russes et Géorgiens dans la même salle du Palais des Nations de Genève, à quelques heures de l'ouverture prévue de "discussions" sur le conflit entre Moscou et Tbilissi



 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Le président géorgien Mikheïl Saakachvili a tendu encore l'atmosphère en qualifiant mardi à Bruxelles les autorités d'Abkhazie et d'Ossétie du Sud de "nettoyeurs ethnique et de criminels".

De son côté Moscou, qui exige la présence de représentants des autorités des deux régions séparatistes, a placé la barre très haut en se faisant fort d'obtenir à Genève "des accords concrets qui garantiront bien la sécurité de l'Abkhazie et de l'Ossétie du Sud", dont la Russie est pratiquement la seule à reconnaître l'indépendance.

Interrogé par les journalistes sur l'absence éventuelle de délégations au rendez-vous de Genève et sur les modalités d'intégration aux discussions de représentants d'Ossétie du Sud et d'Abkhazie, le ministre français des Affaires étrangères Bernard Kouchner a indiqué "laisser ces questions" pour le jour même de la réunion.

Les "discussions" de Genève qui doivent s'ouvrir ambitionnent de réaliser le premier face-à-face diplomatique entre Russes et Géorgiens depuis le début du conflit en août dernier.

"Nous ne devons pas être trop pressés. Cela demandera du temps et de la patience", a souligné le secrétaire de l'ONU Ban Ki-moon à l'issue d'un dîner de travail avec M. Kouchner.

Les modalités de la participation aux discussions de représentants des régions séparatistes d'Ossétie du Sud et d'Abkhazie constituent la principale difficulté pour l'organisation de la rencontre.

Le compromis imaginé par les diplomates européens consiste à les exclure des séances plénières pour mieux les accepter dans les groupes de travail sur les personnes déplacées par le conflit et la sécurité et la stabilité de la région.


Source: Yahoo News

Awa Diakhate



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo