Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
19/05/2008 - 17:34

Russie: Medvedev en croisade contre la corruption


Le nouveau président russe, Dmitri Medvedev, lance une croisade contre la corruption, qui "mine la confiance de l'opinion".



 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Medvedev souligne dans un discours diffusé par le service de presse du Kremlin que la corruption "nuit au climat des affaires, affaiblit l'Etat, porte atteinte à son image, mais le principal, c'est que la corruption mine la confiance placée par l'opinion dans le gouvernement".

"Il est évident que la corruption est une menace contre tout Etat", ajoute le président russe dans ce discours prononcé moins de deux semaines après sa prise de fonctions devant des responsables de la sécurité et de la justice réunis au Kremlin.

Medvedev, qui a succédé à 42 ans à Vladimir Poutine, s'est engagé à moderniser l'économie russe, dont la corruption est considérée depuis des années comme l'un des principaux fléaux.

En s'engageant dans la lutte contre ce phénomène, il met ses pas dans ceux de ses prédécesseurs, Boris Eltsine, qui avait rallié la majorité des électeurs sur ce thème, et Poutine.

Dans les deux cas, les promesses présidentielles ne se sont pas véritablement concrétisées. C'est même sous la présidence d'Eltsine, après l'effondrement de l'Union soviétique, que la corruption a pris de l'ampleur.

"Le niveau de la corruption demeure extrêmement haut", a du reste souligné Medvedev. "Pour la seule année 2007, 10.500 affaires criminelles de corruption ont été ouvertes, et nous comprenons parfaitement bien qu'il ne s'agit là que du sommet de l'iceberg."

Après avoir mis fin dans les premiers jours de son mandat aux inspections arbitraires de fonctionnaires dans les PME, considérées comme un outil d'extorsion de fonds, Medvedev a annoncé son intention de rendre plus transparentes les règles encadrant les achats publics.

Il veut aussi lancer une campagne de sensibilisation de l'opinion, jugée trop tolérante face à la pratique des pots-de-vin.

Source: yahoo news

Arame Diène



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo