Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Sénégal d'Aujourd'hui
17/12/2008 - 17:35

SENELEC - Lat Soukabé Fall limogé

Dakar-Seydina Kane est nommé directeur général par intérim de la Senelec par le Conseil d’administration de la société depuis hier en remplacement de Lat Soukabé Fall.



La Senelec a un nouveau directeur général. Il s’agit de Seydina Kane, qui a remplacé l’ex-directeur général, Lat Soukabé Fall, limogé par hier par le Conseil d’Administration. Certains se permettent même de l'appeler un "délésteur délesté"Faut-il le rappeler, la Senelec traverse une zone de turbulence depuis le démarrage du mouvement d’humeur du collectif des imams de Guédiawaye qui menace de ne pas payer l’électricité si le coût n’est pas revu à la baisse.

Le nouveau directeur général n’est pas en terrain inconnu. Nommé directeur général-adjoint de la Senelec en août 2007, en même temps que l’ex-directeur général par le Conseil d’administration, il avait auparavant occupé les fonctions de délégué régional commercial pour la zone de Dakar 1, chef de département de transport en 1993, du service de la distribution et directeur général de la distribution en 1999. Il a obtenu des résultats satisfaisants dans ses différentes postes de responsabilité. Ce qui lui a valu la confiance de ses supérieurs hiérarchiques. En 2002, il est porté à la direction générale de contrôle de la Senelec. Quelques années plus tard, il est nommé directeur général de la Société sénégalaise de l’électrification rurale, une filiale de la Senelec. Autant dire que le tout nouveau directeur général est un homme du sérail.

Plusieurs dossiers l’attendent, parmi lesquels, la nouvelle grille tarifaire dont le but est, selon les responsables de l’entreprise, d’inciter les consommateurs à économiser l’énergie, mais qui suscite encore des incompréhensions. S’y ajoute la réalisation des ambitieux projets de la Senelec devant permettre à terme, de réduire la dépendance de la société des fluctuations du prix du baril de pétrole sur le marché mondial.

Rappelons que la Senelec ambitionne d’implanter une centrale de charbon de 2X125 Mw en 2010 et 2011. Des négociations sont aussi avancées pour les centrales utilisant les énergies nouvelles et renouvelables. Il s’agit d’une centrale de 30 Mw utilisant le typha à Rosso Béthio, une centrale éolienne de 15 Mw, d’une centrale solaire de 7,5 Mw à Ziguinchor et une centrale de bio diesel de 60 Mw.

Seydina Kane est membre de la communauté layène et un fin connaisseur des enseignements de Seydina Limamou Laye. Il avait occupé des charges dans l’organisation de l’Appel de Seydina Limamou Laye. Ses charges à la Senelec l’avaient obligé de prendre un peu de recul par rapport l’organisation de l’Appel.


Source: Le Soleil


Awa Diakhate







Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel






Partageons sur FacebooK
Petites annonces