Sommaire
France
31/10/2007 - 20:18

SNCF: Six syndicats sur huit lancent une grève illimitée

Malgré certaines divergences, six des huit syndicats de la SNCF ont choisi l'épreuve de force avec le gouvernement pour le maintien de leur régime spécial de retraite en appelant à une grève illimitée à partir du 13 novembre à 20h00



Après la forte mobilisation du 18 octobre, il s'agira d'un mouvement "d'une durée illimitée reconductible par période de 24 heures", ont-ils précisé après une réunion au siège de la CGT, majoritaire.

Dans le secteur de l'énergie, les salariés d'EDF et de GDF sont appelés à la grève le 14 novembre par la CGT (majoritaire) et Force ouvrière (FO), mais il n'est pas question de mouvement reconductible pour l'instant.

Les trois autres syndicats importants du secteur, CFDT, CFE-CGC et CFTC, lancent pour leur part un ultimatum au gouvernement, jusqu'à mardi prochain, pour qu'il réponde favorablement aux propositions d'infléchissement de la réforme qu'ils lui ont présentées, sous peine de rejoindre le mouvement.

Une nouvelle réunion de l'intersyndicale "énergie" se tiendra mardi prochain. Les syndicats de la RATP devaient se réunir ce mercredi après-midi pour décider des suites à donner au mouvement du 18 octobre.

Le ministre du Travail Xavier Bertrand, qui a rencontré séparément depuis cette date tous les syndicats, paraît être parvenu à fissurer légèrement le front syndical.

Le ministre a indiqué mercredi que ses services travaillaient sur les modalités d'application du système de décote prévu pour les agents ayant travaillé moins de 40 ans.

Lors des questions au gouvernement à l'Assemblée, il a dit vouloir qu'"un agent qui s'impliquerait dans la réforme, qui avancerait avec la réforme, ne soit pas pénalisé en terme de pouvoir d'achat".

Le gouvernement refuse toutefois de transiger sur l'allongement de la durée de cotisation de 37,5 ans à 40 ans pour une retraite à taux plein, sur le principe de la décote et l'indexation des pensions sur les prix.

CFDT ET FGAAC EN DEHORS DU MOUVEMENT

La semaine dernière, Nicolas Sarkozy, rencontrant des syndicalistes de la SNCF, avait, tout en affichant sa volonté de ne pas céder "à la rue", estimé que la "décote" pouvait s'appliquer uniquement aux nouveaux salariés de la SNCF. Ce point était jusque-là présenté comme non négociable.

La CFDT, quatrième organisation de la SNCF, ne s'est pas associée au préavis de grève mais "n'exclut pas le principe de rejoindre l'appel commun, après avoir délibéré avec ses instances", précise le communiqué commun diffusé mercredi.

La Fédération générale autonome des agents de conduite (FGAAC), qui représente environ un tiers des conducteurs de trains, dit de son côté vouloir s'engager dans une négociation plus spécifique, où des concessions plus larges pour cette catégorie de personnels sont envisagées.

"Nous voulons aller au bout de la négociation", a dit aux journalistes son responsable, Bruno Duchemin.

Didier Le Reste, secrétaire général de la CGT des cheminots, a souligné que les six syndicats qui appelaient à la grève représentaient plus de 80% des cheminots.

Ces organisations demanderont "le maintien et l'amélioration" de leur régime spécial, et précisent refuser toute négociation sur les modalités de la réforme ainsi que l'idée d'une "décote" réservée aux seuls nouveaux entrants.

"Au nom d'une équité mal vécue, on ne peut pas travailler plus longtemps pour gagner moins en retraite (...) Aujourd'hui, nous considérons que la responsabilité de la décision d'une nouvelle journée nationale de grève incombe essentiellement au gouvernement et au chef de l'Etat", a déclaré Didier Le Reste.

La SNCF a précisé mercredi que les négociations prévues avec les syndicats les 6 et 12 novembre porteraient sur l'aménagement des fins de carrière, les évolutions salariales et de carrière, les conditions de travail et la prise en compte des contraintes métiers, les compléments de retraite, l'amélioration des couvertures prévoyance et des droits familiaux ou conjugaux.

Les régimes spéciaux de retraite bénéficient à environ 1,1 million de retraités et 500.000 actifs.

H.V/YahooNews









Flashback :
< >

Mercredi 16 Mai 2018 - 16:31 Partagez vos infos ou vos images

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn