Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Tribune Libre
07/06/2011 - 12:59

Santé: Cancers, des molécules porteuses d'espoir et autres infos


Cancers, des molécules porteuses d'espoir; Mon enfant peut-il boire du thé ou du café?; Quand le jeu rend malade; Les aphtes, ça guérit vraiment tout seul ?.



Santé: Cancers, des molécules porteuses d'espoir et autres infos
Cancers, des molécules porteuses d'espoir
Des études montrent de grandes avancées dans le traitement du mélanome et la prévention des cancers du sein et de l'ovaire.
Ce sont trois bonnes nouvelles pour les personnes atteintes de cancers. Pour la première fois, des essais cliniques montrent un prolongement de la vie de malades atteints d'un mélanome métastasé, un cancer de la peau particulièrement redoutable. Deux autres études portent sur des molécules qui concernent les cancers féminins. L'une permet de réduire de 65% le risque de cancer du sein ou de rechute, l'autre de diminuer de 52% le risque de récidive du cancer de l'ovaire. Des résultats présentés lors de la conférence de l'American Society of Clinical Oncology (Asco) qui se tenait à Chicago ces derniers jours. (www.lexpress.fr)
Avec 4000 à 6000 nouveaux cas chaque année, ces résultats sont une très bonne nouvelle.

Mon enfant peut-il boire du thé ou du café?
Un adulte ressent en général les effets de la caféine à partir de 200 mg, soit environ deux cafés. Chez l’enfant, deux phénomènes se conjuguent. À cause de son plus petit poids, la caféine est plus concentrée dans son corps. Ensuite, il met plus longtemps à l’éliminer: en moyenne, elle agit pendant 24 heures sur un enfant (au lieu de 4 heures chez un adulte). Résultat? Un verre de soda au dîner de Marion, 8 ans, aurait le même effet que vos deux expressos du matin, et agirait cinq fois plus longtemps! (www.topsante.com)
Avec de tels résultats, voulez-vous toujours donner du thé ou du café à votre enfant?

Quand le jeu rend malade
Jouer à l'excès, pendant des heures, jusqu'à se ruiner… La pratique addictive du jeu toucherait environ 2% à 3% de la population française. Les auteurs Du plaisir du jeu au jeu pathologique, 100 questions pour mieux gérer la maladie constatent d'ailleurs une augmentation sensible des addictions sans substances. Tous trois médecins, ils viennent de publier un ouvrage complet et didactique, à l'usage des joueurs… et de leurs proches. (www.destinationsante.com)
La pratique excessive du jeu ne serait-elle pas une façon de démontrer un sentiment de malaise?

Les aphtes, ça guérit vraiment tout seul ?
L’aphte n’est pas une maladie dentaire mais dermatologique, il est donc recommandé de consulter un dermatologue. Il y a d’ailleurs parfois des lésions associées sur la peau (ça ressemble à de l’acné), sur les voies génitales, l’œil ou encore les viscères… «Quand un patient a des aphtes buccaux et génitaux, je l’envoie automatiquement faire un bilan chez l’ophtalmo, explique la dermatologue Corinne Husson. Car les aphtes de l’œil peuvent, s’ils ne sont pas traités, entraîner une cécité.» (www.topsante.com)
Vu le temps pour avoir un rendez-vous chez l'ophtalmo, mieux vaut ne pas avoir d'aphtes très souvent!

Source: Yahoo News


Marlène Delcluze








Flashback :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar






Partageons sur FacebooK