Sommaire
Tribune Libre
13/07/2011 - 11:32

Santé: Cueillons des coquelicots

Santé: Cueillons des coquelicots; Trouver la bonne thérapie psychanalytique; Première greffe mondiale des deux jambes; Vaccin : tensions autour du Gardasil®.



Notre revue de presse santé du 13 Juillet 2011

Santé: Cueillons des coquelicots
Santé: Cueillons des coquelicots
Facile à reconnaître en raison de la couleur vive de ses pétales rouges, le coquelicot apaisera les toux, les enrouements, en particulier ceux des enfants. En sirop, il calme aussi l’anxiété, la nervosité.Où le trouver ?Le coquelicot pousse à l’état sauvage aux mois de mai, juin, juillet. Son endroit de prédilection, ce sont les champs de céréales, mais "il tend peu à peu à disparaître avec les méthodes de culture moderne", note Patrice de Bonneval. On le verra plutôt dans les friches récentes, les décombres, là où la terre a été mise à nu.Comment le reconnaître?La plante peut atteindre jusqu’à 80 cm de hauteur. Ses pétales sont rouge vif et au nombre de quatre, tachés de noir à la base.Quelle partie cueillir?Les pétales. (www.topsante.com) Une fleur si jolie ne peut avoir que des effets bénéfiques sur notre santé.

Trouver la bonne thérapie psychanalytique
Plus de 200 formes de psychothérapie, 5 courants principaux, 4 statuts différents... Pas simple de savoir vers qui se tourner dans un monde complexe où se côtoient spécialistes irréprochables et gourous dangereux. De fait, certaines techniques se recoupent et un professionnel peut cumuler plusieurs titres (psychiatre et psychanalyste, psychologue et psychothérapeute, etc.). Pour une même demande, diverses réponses peuvent être apportées. Il existe presque autant de pratiques que de thérapeutes, et ces derniers s'adaptent en permanence à la personnalité du patient. On conçoit donc le vertige qui saisit le néophyte décidant, un jour, d'aller voir ce qu'il appelle juste "un psy"! (www.lexpress.fr) Il n'est pas évident de se dire "j'ai besoin de voir un psy" mais ne pas savoir exactement vers qui se tourner est encore pire.

Première greffe mondiale des deux jambes
Dans la concurrence acharnée que se livrent les équipes de chirurgiens orthopédistes dans le monde, l'Espagne vient de marquer un point. Pour la première fois, des médecins ont greffé deux jambes à un patient d'une vingtaine d'années prénommé ­Hakim. Il avait été amputé à mi-cuisse suite à un accident et ne pouvait se déplacer qu'en fauteuil roulant. L'intervention qui s'est déroulée à l'hôpital universi­taire La Fe, à Valence, a commencé dimanche et s'est achevée lundi matin. Elle a nécessité la présence de plus de 35 médecins, infirmières et assistants. (www.lefigaro.fr) Dommage que ces avancées scientifiques ne soient pas davantage encouragées.

Vaccin : tensions autour du Gardasil®
En France, deux jeunes femmes affirment avoir été victimes de graves effets secondaires liés au Gardasil®, l'un des deux vaccins indiqués dans la prévention du cancer du col de l'utérus. « Elles ont saisi vendredi dernier la Commission régionale de conciliation et d'indemnisation des accidents médicaux (CRCI) de Lyon », nous confirme leur avocat, Maître Charles Joseph-Oudin (Barreau de Paris). (www.destinationsante.com) Pour anticiper un éventuel risque, on administre des vaccinations qui, avec le temps, réservent de mauvaises surprises et finissent par être supprimées du marché!

Source: Yahoo News


Marlène Delcluze








Flashback :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar






Partageons sur FacebooK
Petites annonces