Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Tribune Libre
27/06/2011 - 12:52

Santé: Recevoir votre salaire peut vous tuer et autres infos

Recevoir votre salaire peut vous tuer; "Je me masturbe souvent sous la douche, suis-je obsédée?"; Intoxication à Bordeaux : Bertrand appelle à la vigilance; Une opération du genou entièrement filmée et live-tweetée.



Santé: Recevoir votre salaire peut vous tuer et autres infos
Recevoir votre salaire peut vous tuer
Attention, recevoir votre salaire peut nuire à votre santé... selon cette étude de l'université Notre Dame aux Etats-Unis, il semble que la probabilité de décéder augmente le jour après avoir reçu votre paie. Accident de la route, crise cardiaque, augmentation de prise de substances illicites sont parmi les causes de ce pic de mortalité enregistré la semaine qui suit la réception du chèque de l'employeur, ou du prestataire d'allocations.
Un des responsables de l'étude, l'économiste William Evans, établit un lien entre le danger mortel du chèque de paie et les folles dépenses: il y a une augmentation de l'activité économique après les versements de salaire, qui commence le jour d'après la paie et continue toute la semaine suivante. Certaines de ces activités, comme la conduite d'un véhicule pour aller faire la tournée des bars, va naturellement augmenter les risques. «De nombreuses autres activités sont connues pour fonctionner comme des déclencheurs de crise cardiaques», assure-t-il. (www.slate.fr)
Alors évitons de sortir la semaine après avoir reçu notre paie!

"Je me masturbe souvent sous la douche, suis-je obsédée?"
Évitez de vous comparer aux autres femmes. Vos amies vous racontent ce qu’elles ont envie de vous dévoiler : tout le monde n’a pas envie de parler de son intimité à ses copines ! D’après les études dont nous disposons, les hommes adultes se masturbent en moyenne une fois toutes les trois semaines, les femmes une fois par trimestre. Mais on ignore si les personnes interrogées répondent honnêtement aux enquêtes… Ne vous jugez pas mal ! Vous vous demandez même si vous n’êtes pas anormale. C’est surtout la fréquence de cette pratique d’autostimulation qui semble vous inquiéter. Vous n’avez pas à vous sentir coupable. La masturbation n’est pas spécialement liée à un désir sexuel qui serait exacerbé, excessif. En général, quand elle est fréquente, elle correspond davantage à une façon de se relaxer. Sans doute avez-vous trouvé il y a longtemps cette manière de vous détendre. Vous l’utilisez donc lorsque vous en ressentez le besoin. Un peu comme d’autres se délassent en regardant un film, en prenant un bain, en lisant un polar… La place que prend la masturbation n’est en rien la conséquence d’une quelconque perversion. (www.topsante.com)

Intoxication à Bordeaux : Bertrand appelle à la vigilance
Xavier Bertrand, qui s'est rendu à Bordeaux dimanche pour faire le point sur la situation, a appelé à la vigilance, demandant aux personnes qui souffriraient de diarrhées ou de fortes douleurs abdominales de consulter un médecin. «Je préfère ( ) qu'on ne passe à côté d'aucun cas potentiel» de syndrome hémolytique et urémique (SHU), a déclaré le ministre de la Santé, se défendant de tenir un discours alarmiste. Il a indiqué que les patients sont traités avec un nouveau médicament expérimenté au CHU de Bordeaux, le Soliris. Ce traitement «montre une efficacité remarquable depuis deux ans contre des SHU chroniques», notamment quand il est administré à un stade précoce, a indiqué le Pr Christian Combe, chef du service néphrologie de l'établissement. (www.lefigaro.fr)
Pas alarmant ce discours?

Une opération du genou entièrement filmée et live-tweetée
Le centre médical de l'université d'État de l'Ohio a décidé, en avril 2011, de live-tweeter une opération chirurgicale du genou, rapporte le site Ragan's Health Care Communication News. Le but de l'équipe? Il s'agissait d'abord de promouvoir la technique chirurgicale d'un nouveau robot, MAKOPlasty et ensuite de faire oeuvre éducative, notamment en direction des étudiants en orthopédie.
Deux chirurgiens (l'un pratiquant l'opération, qui consiste à utiliser un bras robotisé pour enlever une partie du genou et y placer un implant osseux, l'autre décrivant l'opération pour la caméra) et trois communicants de l'hôpital ont été mis à contribution, pour à la fois live-tweeter l'opération mais aussi l'enregistrer en vidéo et la diffuser en direct sur la plateforme Ustream. Au final plus d'une centaine de tweets ont été diffusés, et plus de 350 spectateurs ont regardé la vidéo en direct. (www.slate.fr)

Source: Yahoo News


Marlène Delcluze








Flashback :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar






Partageons sur FacebooK
Petites annonces