Sommaire
Faits Divers - Société
04/05/2011 - 12:11

Santé: Un régime pour booster votre fertilité...


Un régime pour booster votre fertilité; Pamplemousse et médicaments ne font pas bon ménage; Les massages qui font du bien; Diabète de type 2: le Conseil d'Etat tacle la HAS; Levure de bière: une astuce pleine forme;



Santé: Un régime pour booster votre fertilité...
Un régime pour booster votre fertilité
Si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté pour concevoir un bébé, il va falloir manger malin ! Tous les secrets de la diététique de la fertilité avec Laëtitia Aguilo, diététicienne et auteur d’un livre à ce sujet.
La "diététique de la fertilité" s’adresse à tous les couples qui souhaitent devenir parents. Même si vous connaissez par cœur les règles du "manger équilibré", des facteurs extérieurs (stress, médicaments, pollution…) peuvent provoquer des carences en micronutriment. Exemple: le stress qui entraîne souvent un déficit en antioxydant. Les couples qui rencontrent des difficultés alors qu’aucune cause physiologique n’a pu être mise en évidence par les médecins ont d’autant plus intérêt à s’intéresser à leur alimentation. En effet, un déséquilibre alimentaire constitue un facteur favorisant l’infertilité. A noter: il arrive que cela ne se traduise pas par un problème de poids visible ! D’où l’intérêt de faire réaliser une analyse de sang permettant d’évaluer certaines carences ou excès nutritionnels. En revanche, sachez que suivre à la lettre les conseils de Laetitia Aguilo ne garantit en rien un test de grossesse positif. Une multitude de facteurs extérieurs à votre assiette peuvent empêcher la conception d’un bébé. En somme, la diététique n’est pas toujours la clé de l’infertilité mais parfois elle permet au moins d’entrouvrir une porte...

Pamplemousse et médicaments ne font pas bon ménage
Ce n'est pas nouveau mais le phénomène tend à se répandre : il est pour le moins problématique, voire dangereux de boire du jus de pamplemousse en prenant certains médicaments. L'Agence française de Sécurité sanitaire des Produits de Santé (AFSSaPS) attire aujourd'hui l'attention du grand public sur le danger – méconnu jusqu'ici – de l'associer avec le Rasilez®, un traitement contre l'hypertension artérielle. Bref quand on vous dit de prendre un médicament avec de l'eau, suivez le conseil...
La prise de jus de pamplemousse en effet, provoquerait une diminution importante de la concentration du Rasilez® dans le sang. Ce qui bien sûr, réduit d'autant l'efficacité du traitement... Ce nouvel exemple des interactions possibles entre le jus de pamplemousse et des médicaments, inquiète l'Agence. Celle-ci rappelle en effet qu'il ne s'agit pas d'un phénomène nouveau. Et surtout, que la manière dont se manifestent ces interactions est très inégale. Par exemple, « la prise de jus de pamplemousse avec les médicaments utilisés pour faire baisser le taux de cholestérol dans le sang (simvastatine…), peut - au contraire du phénomène observé avec le Rasilez® - , multiplier par 15 l'absorption du médicament et provoquer des atteintes musculaires graves. »

Les massages qui font du bien
Vous avez mal à la tête, mal au ventre, ou les cervicales nouées ? Offrez-vous un petit massage détente, rapide et facile à faire. On vous donne la marche à suivre.
Les massages des jambes agissent à la fois sur la circulation veineuse et lymphatique. Commencez toujours par les pieds pour remonter vers le haut des cuisses.1. Débutez votre massage par un effleurement et augmentez la pression en remontant progressivement vers le haut des cuisses. Placez vos mains de chaque côté de la jambe ou encore alternez plusieurs fois la main gauche et la main droite.2. Pétrissez doucement le haut de la cuisse, puis les muscles situés derrière celle-ci. Enfin, répétez les mêmes rythmes au niveau du mollet.3. Procédez au massage transversal : placez vos mains de part et d'autre de votre cuisse à la hauteur du genou et remontez vos mains lentement vers le haut. Vos mains doivent se croiser sur la cuisse et redescendre en effleurement sur le côté opposé. Parcourez ainsi l'ensemble de la cuisse, puis passez à l'autre.4. Pour soulager les genoux, pressez du bout des doigts la zone entourant la rotule.

Diabète de type 2: le Conseil d'Etat tacle la HAS
Branle-bas de combat à la Haute Autorité de Santé (HAS), qui vient de se voir infliger un désaveu aussi sévère qu'inédit. Le Conseil d'Etat a en effet d'abroger la recommandation de la Haute Autorité relative aux bonnes pratiques de prise en charge du diabète de type 2 par les médecins. Dans la foulée, la HAS vient d'annoncer qu'elle se conformerait à cette décision…
L' « assaut » avait été donné en décembre 2009 par le Formindep, c'est-à-dire le Collectif pour une formation et une information médicales indépendantes. Dans son recours auprès du Conseil d'Etat, celui-ci estimait que « deux recommandations de bonne pratique professionnelle avaient été élaborées par la HAS sans respecter la législation (ni) les règles internes sur la gestion des conflits d'intérêts des experts qui rédigent ces documents. Il s'agit de la recommandation de novembre 2006 sur le traitement du diabète de type 2 et celle de mars 2008 sur la maladie d'Alzheimer ».

Levure de bière: une astuce pleine forme
La levure de bière contient tous les éléments dont notre organisme a besoin pour bien fonctionner. C'est surtout une des meilleures sources de vitamines du groupe B et de minéraux. Bien sûr, vous pouvez en prendre en prévention, pour booster vos défenses naturelles. Mais la levure de bière soigne aussi certains petits maux du quotidien.
Constipation, ballonnements, mauvaise digestion: grâce aux probiotiques, aux vitamines B et aux protéines qu'elle contient, la levure de bière permet une meilleure action des sucs digestifs et une meilleure contraction des muscles de l'appareil digestif. Elle régénère aussi votre flore intestinale lorsque celle-ci est déséquilibrée par une mauvaise alimentation, le stress ou la fatigue.En cas de constipation occasionnelle : prenez de la levure de bière vivante pendant une dizaine de jours pour que tout revienne dans l'ordre. Mais attention : si vous souffrez d'une maladie inflammatoire de l'intestin, la levure de bière peut vous être déconseillée. Parlez-en à votre médecin.En cas de transit paresseux : suivez régulièrement des cures de levure de bière vivante (en gélules ou en comprimés). Mais ne la prenez pas en même temps qu'un liquide ou un aliment chaud car la chaleur détruit ses qualités probiotiques.

Source: Yahoo News


Marlène Delcluze








Flashback :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar






Partageons sur FacebooK
Petites annonces