Sommaire
Tribune Libre
12/06/2007 - 21:48

Santé: des antiviraux dans les plantes

Des chercheurs chinois decouvrent de nouveaux composés antiviraux dans les plantes


Les plantes développent des mécanismes multiples pour sélectivement supprimer les pathogènes qui les attaquent; en produisant par exemple des métabolites secondaires ayant des activités antimicrobiennes. Le screening de ces composes peut permettre la découverte de nouveaux antiviraux qui seraient sans toxicité pour les patients.



Santé: des antiviraux dans les plantes

Les chercheurs du "Chinese Center for Disease Control and Prevention" et de l'Académie des Sciences Agricoles du Yunnan ont criblé avec succès Strobilanthes cusia et Cynanchum paniculatum pour trouver les constituants actifs responsables d'activités antivirales. Ces herbes sont depuis longtemps utilisées dans la Médecine Traditionnelle Chinoise pour traiter des infections humaines.

Les équipes ont été dirigées séparément par HAO Xi de l'Institut de Biologie de Kunming (CAS) et par FANG Rongxiang de l'Institut de Microbiologie (CAS). Un stéroïde "seco-pregnane" (glaucogenin C et ses quatre glycosides) a ainsi été découvert comme inhibiteur sélectif du brin positif de l'ARN viral. Dans ce processus, aucune toxicité n'a été démontrée pour les cellules hôtes.
L'expérience in vivo supplémentaire montre que les composes peuvent protéger les souris d'infections virales (SINV) mortelles sans effets défavorables sur les animaux. Ces résultats suggèrent que l'ARN viral pourrait être une nouvelle cible pour des médicaments antiviraux.

Sources : "CAS researchers find new antiviral compounds from plants" - CAS -


SD source web











Partageons sur FacebooK
Petites annonces