Sommaire
France
06/12/2007 - 14:16

Sarkozy s'adresse au chef des FARC

Le Parisien/Aujourd'hui en France

Le Président de la République a adressé une vidéo au chef des Farc et un autre message radio aux otages, et notamment à Ingrid Betancourt.



Nicolas Sarkozy a adressé, via la radio et la télévision, un message au chef des Farc, Manuel Marulanda, lui «demandant solennellement de relâcher» l'otage franco-colombienne Ingrid Betancourt. Le Président de la République a également envoyé un autre message destiné aux otages des Farc pour leur témoigner la «solidarité de la France».

Dans son message au chef des Forces armées révolutionnaires colombiennes (Farc), le chef de l'Etat a notamment déclaré: «Je m'engage de mon côté à continuer à m'impliquer personnellement dans la recherche d'une solution humanitaire, pour la libération de tous les autres séquestrés. Au-delà, je m'engage à redoubler d'efforts, si cela est souhaité, pour contribuer à trouver une issue au conflit colombien».

«Mais pour l'heure, Monsieur Marulanda, il faut sauver une femme en danger de mort», souligne-t-il. «Je forme un rêve: celui de voir Ingrid au milieu des siens pour Noël», conclut le président de la République.

Dans le message destiné aux otages, Nicolas Sarkozy leur déclare: «je veux m'adresser à vous tous pour vous apporter le message de solidarité de la France. Solidarité avec la Colombie, qui vit une tragédie quotidienne dont plus personne ne perçoit le sens; solidarité avec vous, retenus injustement, cruellement, en otages; solidarité avec vos familles, avec vos amis, qui mesurent le temps perdu sur le calendrier des souvenirs».

«A tous, je veux le dire: la France ne vous oubliera pas. Elle ne vous oubliera jamais», ajoute-t-il. A la fin de ce message «d'amitié, de solidarité et d'espoir», le Président de la République s'adresse «plus particulièrement à Ingrid Betancourt, [ma] compatriote». «Je veux vous dire, chère Ingrid, mon admiration pour votre dignité, pour votre courage dans une situation où des êtres plus faibles auraient perdu jusqu'à leur humanité, déclare-t-il.

Le premier message est télévisé et le second radio-diffusé sur les ondes de RFI (Radio France Internationale), qu'Ingrid Betancourt a indiqué pouvoir capter.

Le chef de l'Etat français les a tous deux enregistrés hier soir à l'Elysée en français et ses propos sont traduits en espagnol par sous-titrage.

Enregistré avec les moyens techniques de TF1, de pool cette semaine à l'Elysée, selon le service de presse présidentiel, le message télévisé a été mis à la disposition des chaînes qui participent au réseau mondial d'images SERTE.

Cette initiative intervient après la publication, par le gouvernement colombien la semaine dernière, de preuves de vie de 16 otages des Farc, dont une vidéo et une lettre d'Ingrid Betancourt datée du 24 octobre.

Nicolas Maury









Flashback :
< >

Mercredi 16 Septembre 2020 - 11:42 Le Chef de l'Etat turc attaque Emmanuel Macron

Mercredi 16 Septembre 2020 - 11:38 Maroc : Un enfant de 11 ans violé et tué

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn