Sommaire
France
14/12/2011 - 21:04

Scandale, quand tu nous tiens...

Revue de presse France du 14 décembre 2011

Il en va des scandales comme des fruits, quand ils sont mûrs, ils éclatent, juteux à plaisir. On les consomme juste cueillis et gorgés de soleil, on les met en conserve pour les ressortir dans les grandes occasions. Scandales autour du financement des élections de 1995 et de 2007, Paris à Fillon en récompense de ses bons et loyaux services – parce qu’une une ville, ça se troque comme naguère un duché -, les uns qui se foutent du monde, les autres du peuple.



Scandale, quand tu nous tiens...
Il en va des scandales comme des fruits, quand ils sont mûrs, ils éclatent, juteux à plaisir. On les consomme juste cueillis et gorgés de soleil, on les met en conserve pour les ressortir dans les grandes occasions comme, par exemple, un dîner avec ma belle-mère qui déteste les prunes alors que la tarte à la prune, notoirement,  est le meilleur des desserts pour un repas familial.  La France des élections présidentielles 2012 va voguer au rythme des tartes à la prune accompagnées de mots aigres et de claques verbales que, grands dieux, jamais je n’oserais infliger à l’auteur des jours de mon délicieux époux !
Après les frayeurs au sujet de l'euro et de l'Europe qui ont monopolisé les esprits pour se terminer, comme d’habitude, par le yoyo de la Bourse, avez-vous remarqué, ma chère belle-mère, comme les hommes politiques recentrent leur intérêt sur les affaires intérieures? Scandales autour du financement des élections de 1995 et de 2007, Paris à Fillon en récompense de ses bons et loyaux services – parce qu’une une ville, ça se troque comme naguère un duché -, les uns qui se foutent du monde, les autres du peuple.  Oui, le pigeon était succulent, merci. C’était une idée de votre fils: il sait combien vous appréciez la volaille.  Vous reprendrez bien encore de cette tarte à la prune, n’est-ce pas? Ah, j’oubliais!  J’en ai préparé deux, des tartes à la prune. Ainsi, vous pourrez en emmener une à la maison. Non, non, ne me remerciez pas: c’était un plaisir. Plaisir, quand tu nous tiens…


L'UMP choisit François Fillon pour Paris mais garde Rachida Dati
L'UMP a décidé d'investir François Fillon à Paris pour les élections législatives de 2012 sans pour autant exclure de ses rangs Rachida Dati, qui n'a pas de mots assez durs pour dénoncer le "parachutage" du Premier ministre dans sa circonscription. Le secrétaire général de l'UMP a estimé mercredi qu'il était "tout à fait normal" de donner satisfaction au Premier ministre, qui pourrait se servir de ce tremplin pour tenter de remporter la mairie de Paris en 2014. (Reuters)

Le PS attaque Sarkozy à l'Assemblée sur l'affaire Karachi
La députée socialiste Delphine Batho a déclaré en séance que Nicolas Sarkozy, porte-parole de la campagne d'Edouard Balladur et ministre du Budget en 1994, avait autorisé la création de sociétés offshore au Luxembourg, canal supposé de la corruption. "Beaucoup d'indices démontrent que les rétrocommissions présentent des liens avec le financement illégal de la campagne Balladur dont Nicolas Sarkozy était porte-parole", a-t-elle dit. Le président du groupe PS Jean-Marc Ayrault a ensuite reproché au président de l'Assemblée Bernard Accoyer d'avoir empêché l'élu Bernard Cazeneuve, rapporteur d'une mission d'information sur l'affaire, de s'exprimer à la tribune. "Vous vous êtes conduit en partisan UMP et non en président de la représentation nationale", a dit Jean-Marc Ayrault. (Reuters)

L'enquête autour de Liliane Bettencourt s'accélère
L'enquête autour de l'héritière de L'Oréal Liliane Bettencourt s'est accélérée mercredi avec l'interpellation de son ex-gestionnaire de fortune Patrice de Maistre et la présentation à un juge du photographe François-Marie Banier et de son ami Martin d'Orgeval. Le gestionnaire de fortune entretenait des liens financiers avec Eric Woerth quand ce dernier était ministre du Budget, trésorier de la campagne Sarkozy en 2007 et de l'UMP. Eric Woerth a vu son épouse embauchée chez Patrice de Maistre en 2007 Le ministre a remis la Légion d'honneur au gestionnaire de fortune quelques mois après. Par ailleurs, Patrice de Maistre est accusé par l'ex-comptable des Bettencourt d'avoir remis 150.000 euros en espèces sur la fortune de l'héritière à Eric Woerth en 2007 pour la campagne Sarkozy, des faits niés par les intéressés. (Reuters)

Dominique de Villepin invite l'UMP à ne "pas se foutre du monde"
Dominique de Villepin a répliqué mercredi avec virulence aux accusations de division portées par l'UMP contre lui. Il reproche à Nicolas Sarkozy d'avoir divisé et stigmatisé les Français depuis quatre ans et demi: "Il ne faut pas se foutre du monde". "A chaque fois, le gouvernement a choisi de diviser, de stigmatiser pour soi-disant éviter la montée des extrêmes. Ce n'est pas l'idée que je me fais de la France", a-t-il indiqué. (Reuters)
Source: Yahoo News

Référencement Internet et création de sites Web ICI

S. D.









Flashback :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League







Partageons sur FacebooK