Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Faits Divers - Société
18/05/2011 - 19:44

Sciences: Une mystérieuse vague d'explosion de pastèques


Chine : une mystérieuse vague d'explosion de pastèques; La ville de demain se veut «intelligente»; Le numérique se fait une place sur le marché de la musique; Apocalypse: pas besoin qu'elle ait lieu pour y croire; Et si vous remportiez une roche venant de Mars ?.



Chine : une mystérieuse vague d'explosion de pastèques
Les Chinois ont remarqué un fait inhabituel ces derniers temps : une vague d'explosion de pastèques. Ces explosions pourraient être dues à l'utilisation par les récoltants d'un produit chimique.
Un reporter de l'AFP s'est rendu dans la ville de Danyang dans la province orientale du Jiangsu en Chine. A cet endroit, près de 50 hectares de cultures de pastèques ont été perdues. Toutes ont explosé.
Si les Chinois ne connaissent pas encore la raison de ces explosions, l'utilisation excessive d'un accélérateur de croissance, le forchlorfenuron, est pointée du doigt. Ce produit chimique favorise la division cellulaire et permet d'augmenter la taille des fruits, d'améliorer leur couleur et les rendements. Surtout, il n'est pas interdit à la vente. (Maxisciences)

La ville de demain se veut «intelligente»
Des «réseaux intelligents» qui donnent l'alerte lorsqu'une fuite d'eau est détectée sur une infrastructure urbaine, qui régulent automatiquement la chaleur des bâtiments en anticipant les changements météo, ou qui modulent l'intensité lumineuse des lampadaires en fonction de l'heure et du trafic? Non ce n'est pas de la science-fiction, cela existe déjà. Cela s'appelle des «smart grids». Mais tous ces systèmes appliqués en même temps à l'échelle d'une ville entière, cela reste encore de l'ordre de l'imaginaire. (20minutes)

Le numérique se fait une place sur le marché de la musique
Si le marché de la musique accuse encore une baisse à l'issue du premier trimestre 2011, le téléchargement et le streaming légaux suivent la tendance inverse. Hadopi semble porter ses fruits, se réjouit le Syndicat national de l'édition phonographique (SNEP)
A l'issue du premier trimestre 2011, le numérique représente 22% du marché de la musique, contre 16% il y a un an. Une excellente nouvelle pour le SNEP qui reste malgré tout prudent. "C'est la première fois que le numérique représente plus de 20% du marché. Il va falloir attendre le premier semestre pour voir si cette tendance se confirme", a souligne David El Sayegh, directeur général du syndicat cité par ZDnet. (Maxisciences)

Apocalypse: pas besoin qu'elle ait lieu pour y croire
Au cas où vous ne seriez pas au courant, le 21 mai 2011, c'est la fin du monde. Enfin, le jugement dernier, mais c'est un peu pareil, puisque la terre sera ravagée par tout type de fléau.
C'est en tout cas ce que prédit un groupe d'activistes chrétiens, nous apprend Salon, qui a cru bon de faire partager la triste nouvelle par le biais de panneaux publicitaires, que nous montre le Vancouver Sun.
A quelques jours du Jugement dernier, on peut supposer que cette communauté est toute affairée en prières et préparatifs. Mais après? Que deviendront-ils si, malencontreusement, la fin du monde n'a pas lieu samedi 21 mai? Harold Camping et ses fidèles abandonneront-ils leurs croyances?
Pas du tout, explique Time. Loin de refuser leurs croyances face au constat de l'échec de leurs prévisions, les fidèles en sortiront renforcés. (Slate.fr)

Et si vous remportiez une roche venant de Mars ?
Le très sérieux magazine scientifique hebdomadaire New Scientist a lancé un jeu concours pour le moins étonnant sur son site Internet. A la clé ? Une authentique roche martienne.
Lorsqu'il a posé son pied gauche sur la surface lunaire le 21 juillet 1969, Neil Armstrong, le premier homme à marcher sur notre satellite naturel, a prononcé les mots suivants : "C'est un petit pas pour l'homme, mais un bond de géant pour l'humanité". Mais que dirait la première personne à fouler le sol de Mars ? C'est la question que pose le New Scientist à ses lecteurs.  (Maxisciences)

Source: Yahoo News


Marlène Delcluze








Flashback :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar






Partageons sur FacebooK
Petites annonces