Sommaire
Tribune Libre
10/08/2011 - 10:49

Sciences: intelligence, alcoolisme et chirurgie

Sciences: intelligence, alcoolisme et chirurgie; 50% de l'intelligence est génétique; Travailler beaucoup augmenterait le risque d'alcoolisme; Des chirurgiens réimplantent une partie du visage d'un enfant.



Notre revue de presse sciences du 10 Août 2011

Sciences: intelligence, alcoolisme et chirurgie
50% de l'intelligence est génétique
De nouvelles avancées en génétique permettent d'affirmer que les variations de l'intelligence sont déterminées à 50% par des différences dans les gènes. C'est ce que révèle le Guardian à la suite de la publication d'une étude sur plus de 3.000 individus. Alors qu'on a l'habitude de penser que l'intelligence découle d'un ou deux gènes «intelligents», on vient de découvrir qu'elle serait en réalité le résultat de la participation de plusieurs centaines ou milliers de gènes, chacun d'eux contribuant pour une infime part à la constitution de notre intelligence. (www.slate.fr) Merci Papa, merci Maman!

Travailler beaucoup augmenterait le risque d'alcoolisme
Travailler beaucoup pourrait avoir des conséquences insoupçonnées. En effet, des chercheurs de l'université d'Otago en Nouvelle-Zélande ont réalisé une étude qui semble indiquer que de longues journées de travail augmentent le risque d'alcoolisme chez les jeunes adultes. Plus précisément, les résultats publiés dans la revue Addiction montre que : "Les individus qui travaillent 50 heures ou plus par semaine sont de 1,8 à 3,3 fois plus nombreux à connaître des difficultés liées à la consommation d'alcool, comparé à ceux qui ne travaillent pas" ont précisé les auteurs qui ont suivi près d'un millier de personnes âgées de 25 à 30 ans. De plus, aucune distinction n'a été faite entre hommes et femmes dont les taux observés sont similaires. (www.maxisciences.com) Ne pas avoir d'emploi favorise surement aussi l'alcoolisme.

Des chirurgiens réimplantent une partie du visage d'un enfant
C'est une véritable réussite. Mardi, les autorités médicales de l'Etat de Nuevo Leon au Mexique ont indiqué que pour la première fois dans le pays, des chirurgiens ont réussi une opération très délicate. Ils ont réimplanté à un enfant, une partie de son visage qu'il avait perdue suite à une attaque par un pitbull. Le 26 juin dernier, le petit Raul Carrizales âgé de 7 ans a en effet été mordu par un chien qui lui a arraché une bonne partie du visage. Heureusement, un garde de sécurité, témoin de l'attaque a eu le réflexe décisif de mettre cette partie dans la glace, ce qui a permis la réimplantation rapide. Ainsi, les chirurgiens ont pu reconstituer au moins 90% de la lèvre supérieure, 60% de la lèvre inférieure et 50% de la joue gauche de l'enfant, alors que l'opération a duré plus de six heures. (www.maxisciences.com) La chirurgie fait des miracles! Cet enfant aurait pu être défiguré à vie sans cette intervention et celle du gardien de sécurité!

Source: Yahoo News










Flashback :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar






Partageons sur FacebooK
Petites annonces