Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Tribune Libre
01/09/2011 - 14:52

Sciences: le diktat de l'épilation

Sciences: le diktat de l'épilation; Pourquoi le diktat de l'épilation s'est imposé; Pour bien travailler, il faut être... récompensé; La meilleure technique pour embarquer dans un avion.



Notre revue de presse sciences du 1er Septembre 2011

Sciences: le diktat de l'épilation
Pourquoi le diktat de l'épilation s'est imposé
C'est une question que toute femme s'est déjà posée en arrachant douloureusement une bande de cire ou en voyant ses poils la narguer quelques jours après les avoir rasés: «Mais pourquoi est-ce que je dois m'épiler?». Et malgré des recherches assidues, la réponse est tristement prévisible: s'épiler, ça ne sert à rien. Enfin, médicalement parlant. Avoir ou ne pas avoir de poils sur les jambes, sous les aisselles, sur les bras, dans le dos, un peu partout en somme, n'aggrave pas le risque de tomber malade et ne le diminue par forcément non plus. Le seul endroit où la pilosité a une influence sur la santé, c'est le pubis. Une intimité glabre a plus de risques d'attirer des vilaines mycoses et autres désagréments du genre car oui, dans ce contexte, les poils sont nos amis; ils forment une barrière naturelle aux microbes. (www.slate.fr)

Pour bien travailler, il faut être... récompensé
Une équipe de chercheurs de l'Inserm l'a démontré: les processus d'apprentissage sont optimisés quand il y a une récompense. Applicable à l'école comme en entreprise... Pour apprendre vite et bien, le mieux est encore d'être correctement gratifié - que ce soit par l'argent ou par des félicitations. C'est le résultat d'une étude très sérieuse menée par des chercheurs de l'Inserm. En d'autres termes, école, travail, même combat? Un constat dont devraient s'inspirer profs et dirigeants d'entreprise, à l'heure de la rentrée... Interview de Mathias Pessiglione, de l'Institut national de la recherche médicale (Inserm), membre du Centre de recherches de l'Institut du cerveau et de la moelle épinière, et auteur principal de cette étude publiée dans le dernier numéro de la revue scientifique Brain. (www.lexpress.fr)

La meilleure technique pour embarquer dans un avion
i vous avez déjà pris l'avion, vous serez sûrement ravis d'apprendre que la science cherche à améliorer l'expérience parfois douloureusement longue et brouillone de l'embarquement! Un scientifique a eu l'idée de tester différentes méthodes d'embarquement dans un avion. Son étude, destinée à trouver la méthode la plus rapide pour faire monter les gens dans l'avion, révèle que la technique traditionnellement utilisée n'est pas la meilleure, selon le magazine américain Discover. En règle générale, les compagnies aériennes procèdent par vagues successives en remplissant d'abord le fond pour finir par l'avant. A première vue, cette technique très simple a aussi l'avantage d'être efficace non? En fait, selon l'étude réalisée par le physicien Jason Steffen du laboratoire d'astrophysique des particules de Fermilab cette méthode couramment utilisée n'est pas la plus optimale, ce serait même la pire. (www.slate.fr)

Source: Yahoo News

Référencement Internet et création de sites Web ICI










Flashback :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar






Partageons sur FacebooK